Cameroun : Un étudiant de 3e année brutalement assassiné dans la région de l’Est

En plein déconfinement, le corps d’Alfred Kona, étudiant à l’université de Ngaoundéré, a été retrouvé le 15 mai 2020, non loin du domicile familial.

Image d'illustration (c) Droits réservés

Âgé de 25 ans, Alfred Kona ne reprendra pas le chemin de l’Université de Ngaoundéré dans la région de l’Adamaoua où il était inscrit en 3e année Biochimie. Son corps a été découvert le 15 mai 2020 au lieu-dit Trépano à Batouri, dans la région de l’Est.

Selon notre confrère du quotidien Le Jour qui relate les faits dans son numéro du 19 mai 2020, « L’étudiant était allongé sur le dos. Sur sa tête, on pouvait voir une lésion assez importante sous le menton ».

C’est une voisine, sortie chercher de l’eau aux environs de 6 h du matin, qui a reconnu Alfred et a aussitôt alerté ses parents : « J’étais encore endormi lorsqu’une voisine est venue me chercher pour que je vienne identifier Alfred », se lamente Ferdinand Managaoua, le père de la victime.

D’après des agents du commissariat de sécurité publique de la ville, approchés par Le Jour, « le décès de l’étudiant est survenu suite à des coups reçus à la tête. Coups qui auraient provoqué une hémorragie cérébrale ».

Une enquête policière a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de la mort d’Alfred Kona.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter