Un faux pasteur viole 14 jeunes garçons

Se faisant passer pour un pasteur, un homme viole 14 garçons, a annoncé mardi la Fondation Panzi du prix Nobel de la paix 2018 Denis Mukwege.

 

illustration (c) Droits reservés

A Bukavu dans l’est de la République démocratique du Congo où a lieu le crime, la Fondation a promis sur son site internet de tout faire pour que “justice soit faite” pour réparer ces faits qui ont eu lieu courant avril : la branche juridique de la Fondation Panzi, qui soigne habituellement les femmes violées, assistera les victimes et suivra le dossier jusqu’à ce qu’à obtention de résultats.

Pris en charge à l’hôpital général de référence de Panzi” depuis le 26 avril,  les enfants Issus de différentes familles, dont l‘âge varie entre 8 et 15 ans, en cours de traitement avouent avoir été plusieurs fois violés par le suspect « qui achetait leur silence contre des petits cadeaux pendant plusieurs semaines ».

Arrivés dans « un état de souffrance, de stress psychique », « ils présentaient un mélange de tristesse, de peur et de honte », a annoncé Évariste Kajibwami, un des psychologues cliniciens qui suit ces patients depuis leur admission dans cette formation hospitalière.

L’auteur présumé, âgé d’une trentaine d’année, a été arrêté le 28 avril et transféré au parquet le 2 mai.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter