Cameroun : bientôt l’entrée en fonction du conseil constitutionnel ?

C’est l’un des points à l’ordre du jour de la session du Conseil Supérieur de la Magistrature présidé le mercredi 7 juin 2017 au Palais de l’Unité par le Président de la République S.E.M Paul BIYA.

Les membres du Conseil Supérieur de la Magistrature - DR

Le magistrat devant représenter la justice au sein du conseil constitutionnel aurait été désigné, a en croire le communiqué ayant sanctionné les travaux. Est-ce à dire au regard de ce qui précède qu'enfin cet organe constitutionnel institué depuis 1996 pour réguler le jeu institutionnel va voir  enfin le jour avant les échéances électorales prévues en 2018 ? Just wait and see.

Au cours des travaux, le Conseil a procédé à l’intégration de jeunes auditeurs de justice,  récemment sortis de l’ENAM; puis à la promotion et aux nominations des magistrats du Siège et ceux du Parquet ainsi que de la Chancellerie.

Ayah Paul Abine a été envoyé à la retraite d’après un décret signé ce mercredi soir par le président de la république. Yap Abdou jusqu’alors président du TCS,  remplace Ayah Paul Abine comme Premier avocat général près la cour suprême et remplacé par Emmanuel Ndjere jusque-là SG du ministère de la communication, de même que la nomination de Mr Epule, qui remplace a la tête de la chambre judiciaire de la Cour suprême Mr Bisseck. Il y a aussi eu la mise à la retraite de de M. Ngwanmesia, secrétaire général du ministère de la justice qui aura vu défiler de nombreux ministres et ministres délégués de la justice.

Lebledparle.com vous propose le communiqué rendu à l’issue des travaux:

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX