Pour Robert Bourgi, des dirigeants de la CEMAC ont financé la campagne présidentielle de Marine Lepen

L’avocat d’origine libanaise, Robert Bourgi a soutenu que Marine Le Pen a été approchée par certains dirigeants d’Afrique centrale pour financer sa campagne.

Marine Lepen - DR

Le 3 mai dernier sur la chaîne de télévision française CNEWS, Robert Bourgi affirme que depuis le début de la présidentielle, des Chefs d’États africains ont courtisé les candidats à l’élection présidentielle française au premier et au second tour, rapporte Africtelegraph. Dans cette affirmation, il ne donne pas tous les noms.

Selon ce média, l’avocat d’origine libanaise réaffirme qu’il avait soutenu il y a quelques années que les Africains pratiquent le système des mallettes.

D’après Africtelegraph, Paul Biya n’est pas particulièrement visé par ces propos. «Dans tous les cas, le Chef de l’État camerounais n’a jamais été cité dans les prétendues histoires de mallettes d’argent transportées par Me Robert Bourgi en direction de la France. Comme quoi, l’avocat doit certainement pointer d’autres présidents d’Afrique centrale… une fois de plus», commente Africtelegraph.

La dernière visite d’un membre de la famille Le Pen au Cameroun remonte d’il y a 10 ans. Avec son épouse, Jean-Marie Le Pen a séjourné au Cameroun, en compagnie du comédien d’origine camerounaise, Dieudonné Mballa Mballa. L’on sait jusque-là que Marine Le Pen était récemment en visite au Tchad.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT