Adoum Gargoum: Un Haut Com mis de l’État au service de la Diplomatie Camerounaise

Le ministre délégué auprès du ministre des relations extérieures, chargé des relations avec le monde islamique est mort le lundi 8 mars 2021, de suite de maladie à l’hôpital de la caisse à Yaoundé. Lebledparle.com vous propose le portrait du disparu rédigé par le Minrex.

  

Adoum Gargoum - DR

                             

En presque vingt-quatre années à la tête de la Coopération avec le Monde Musulman, S.E. Adoum Gargoum  a servi le Cameroun avec fidélité, engagement et loyauté.

Né le 7 août 1954 à Kousséri. Il poursuit sa formation dans le cycle primaire, dans sa ville de naissance.  Le Collège Protestant de Mokolo dans le Département du MAYO TSANAGA servira de cadre à sa formation secondaire de la sixième en troisième. Il obtiendra son diplôme du Baccalauréat plus tard dans un autre établissement secondaire.

Il poursuit ses études universitaires à la Faculté de droit à l'université de Yaoundé I et réussit le concours d'entrée à l’École nationale d'administration et de magistrature (ENAM).

D'octobre 1985 à décembre 1988, il occupe le poste de Premier Adjoint de l'Inspecteur Provincial du Travail de l'Extrême Nord. Il devient par la suite Inspecteur Provincial Principal du Travail et de la Prévoyance sociale dans plusieurs régions du Cameroun : décembre 1988-septembre 1990 (Extrême Nord), septembre 1990-août 1992 (Adamaoua).

Il occupe par la suite plusieurs fonctions administratives.

Du 14 août 1992 au 16 juin 1995, il est Secrétaire Général au Ministère de la Recherche Scientifique et Technique.

Du 16 juin 1995 au 7 décembre 1997, il occupe le poste de Secrétaire Général au Ministère de l'Administration Territoriale.

Depuis le 7 décembre 1997 jusqu’à son décès, il occupait le poste de Ministre Délégué auprès du ministère des Relations extérieures chargé de la Coopération avec le Monde Islamique.

Marié et père de sept enfants le Ministre Adoum Gargoum était titulaire de plusieurs distinctions honorifiques et avait une vie familiale et politique bien remplie.

En deux décennies au service de la Diplomatie Camerounaise, le Ministre Adoum Gargoum aura marqué de son empreinte la coopération entre le Cameroun et le Monde Musulman. Figure emblématique de cette coopération, la personnalité discrète, humble et patiente du Ministre Délégué aura fortement influencé la conduite des grands dossiers de la diplomatie Camerounaise dans le monde arabe. A son actif nous pouvons relever le renforcement de la visibilité  du Cameroun dans les pays arabo musulmans à travers plusieurs  rencontres bilatérales et multilatérales, le  renforcement des relations avec plusieurs États Islamiques notamment la Turquie avec l'ouverture réciproque des Ambassades dans les deux pays, et les Emirats Arabe Unis avec la signature de l’Accord facilitant l’obtention des visas diplomatiques pour les détenteurs de passeport diplomatiques et de services.

La Présence remarquée  du Cameroun dans les rencontres des pays du Mouvement des Non Alignés est aussi à inscrire à l’actif du Ministre Adoum Gargoum, qui aura également travaillé sans relâche à renforcer la visibilité du Cameroun au sein de l’Organisation de la Coopération Islamique. Il a également contribué à renforcer la formation des jeunes  camerounais à travers une hausse substantielle des bourses de formations académiques accordées par l’OCI et plusieurs autres pays musulmans.

 L’élection de S.E. Hissein Brahim Taha le 27 novembre 2020, au Poste de Secrétaire Général de l’OCI constitue une victoire majeure pour l’Afrique francophone, le Cameroun ayant activement soutenu la candidature du Plénipotentiaire Tchadien.