Mamadou Mota : « Paul Biya j'en appelle à votre démission »

Les réactions continuent de tomber après le message présidentiel du mardi 10 septembre 2019. Le numéro 2 du MRC s’est exprimé dessus et n’a trouvé rien d’important dans ce discours du Chef de l’Etat. Il souhaite tout simplement qu’il dépose le tablier. Lebledparle.com, vous propose l’intégralité du texte de Mamadou Mota.

Mamadou Mota - capture photo

« Le discours d'hier n'est rien d'autre que l'enfumage du peuple par un président complètement mais alors cyniquement déconnecté des réalités de son pays et de son peuple.

Paul Biya a montré aux peuples du monde hier qu'il est sleeping, celui qui manipule la justice. " j'ai instruit à la justice la libération de 209 personnes"

Il a montré qu'il n'a aucune volonté de dialoguer : mais alors avec qui dialoguer ? Toutefois il envoie encore le PM manger le repas copieux chez Fru NDI. Alors avec qui Dion va discuter ?

Biya veut emprisonner toute la diaspora. Il ne peut pas menacer et leur demander de venir dialoguer.

Paul Biya a menacé hier il n'a pas jeté les prémices d'un dialogue sincère.

Il a rappelé ses efforts mais honnêtement, ces efforts ont donné quels résultats ? Je m'attendais à un rapport chiffré de la commission Musongue, un nombre vérifiable de magistrats anglophones œuvrant dans nos différents tribunaux. Le nombre d'écoles ouvertes dans le NoSo.

Paul Biya devrait savoir que le sang a assez coulé et pour un dialogue sincère, il n'y a pas de tabou constitutionnel, tous les sujets doivent être posés sur la table.

Les jeunes meurent dans le NoSo, si rien n'est fait dans 3 ans on aura plus de jeunes au Cameroun car l'armée Républicaine commet des bavures

En rappelant l'équilibre régional, Paul Biya met à nu l'aspect fort tribal de son mode de gouvernement. L'équilibre régional est une honte et insulte l'intelligence du peuple camerounais.

Paul Biya j'en appelle à votre démission, à celle de votre gouvernement et de toutes ces structures élitistes qui tuent le Cameroun ».

Mamadou Mota

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !