Pierre Nka : « Celui qui parle de ‘’danseuse du président’’ n’a rien compris. Il confirme qu’il était en danger »

Telle est le point de vue du journaliste Pierre Nka après la démission de Benjamin Didier Banlock au poste de secrétaire général de la Fécafoot.

« Celui qui parle de ‘’danseuse du président’’ n’a rien compris. Il confirme qu’il était en danger », a écrit Pierre sur Facebook.

Pour l’heure, l’instance faitière du football camerounais est sans Sg après la démission hier, de Didier Banlock. L’on en saura un peu plus dans les prochains jours.