Le gardien de la Côte d’Ivoire Badra Ali Sangaré a perdu son après son erreur

Le concerné a lui-même annoncé la triste nouvelle via son compte Twitter.

Dans la foulée de sa bourde monumentale contre la Sierra Leone, le portier des Eléphants a perdu son géniteur.  « C’est avec une grande tristesse, que j’ai appris dans la nuit d’hier à aujourd’hui le décès de mon père… Malgré la douleur qu’occasionne cette énorme perte, je me battrai sur le terrain pour lui rendre hommage et lui faire plaisir depuis là-haut… La mort n’arrête pas l’amour, repose en paix papa », a écrit Badra Ali Sangaré. « Je suis tombé hier soir je me suis relevé. Ce matin c’est toi qui es tombé et tu ne pourras plus jamais te relever. Qu’Allah t’accepte à ses côtés. Au revoir N’fa monsieur Sangaré. Tu vas me manquer », a ajouté le gardien qui, avec ses coéquipiers, va devoir faire un bon résultat contre l’Algérie pour se qualifier pour les huitièmes de finale.