Une attaque des hommes armés fait 15 morts dans le camp de l’armée burkinabè

L’attaque est survenue dans l’après-midi du 4 août 2021 dans plusieurs localités de la province de l’Oudalan, non loin de la frontière avec le Niger, toujours dans le Sahel.

Le pays des hommes intègres vient de perdre une « trentaine de personnes » dont 15 de ses valeureux soldats dans une attaque qui visait les populations et l’armée.

 Selon le ministre délégué à la Défense du Burkina Faso, « une dizaine de terroristes ont été neutralisés », a relayé Rfi.