JO Rio 2016 : Pour le Cameroun, elle est la dernière chance d'accrocher une médaille (Vidéo)

Rio de janeiro 2016 sera peut-être une nouvelle désillusion pour le Cameroun. Si Auriol Dogmo a atteint la finale du lancer poids, le constat d'échec n'est plus à cacher :  les athlètes Camerounais ne sont pour  moment pas montés sur le podium dans une discipline dans laquelle ils étaient engagés.

L'espoir est néanmoins encore permis avec l'entrée en lice du dernier trio ce jeudi 18 Août.

Ali Annabel Laure
Ali Annabel Laure (c) DR

En effet, les lutteuses Ali Annabel Laure (-75kg), Rebecca Muambo (-75kg) et Joseph Emilienne Essombe Tiako (-53 kg) tenteront de décrocher la première médaille. La discipline est cependant très discutée avec la présence de tout le gratin Occidental, on voit difficilement une sortie positive pour nos chères ambassadrices. La surprise viendra peut-être de Ali Annabel qui était déjà en 2012 porte drapeau de la délégation Camerounaise. Le palmarès et  l'expérience de la jeune dame de 31 ans parlent pour elle. 8 fois championne d'Afrique, vice championne du monde, championne du monde en beach wrestling(lutte sur plage), victorieuse du grand prix de Tourcoing elle s'est déjà frotté à ce qu'il y'a de mieux dans la discipline. 

Il est bien loin le temps où les lions indomptables nous illuminaient au bon souvenir des JO de Sydney 2000 ou alors Françoise Mbango qui mettait haut le vert rouge et jaune avec deux médailles d'or à Pékin et Athènes. Victoires, médailles, 'est tout le mal que l'on souhaite à Ali Annabel qui aura le soutien d'un peuple sevré de succès depuis déjà bien longtemps.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !