in

Football : Un journaliste français explique pourquoi Samuel Eto’o ne peut pas facilement devenir entraîneur  

Football : Un journaliste français explique pourquoi Samuel Eto’o ne peut pas facilement devenir entraîneur  

C’est connu de tous. Samuel Eto’o caresse le rêve de devenir un grand entraîneur à l’image du footballeur qu’il a été jusqu’ à ce qu’il raccroche les crampons en septembre 2019 avec une armoire à trophées (individuels et collectifs) bien garnie.


Football : Un journaliste français explique pourquoi Samuel Eto’o ne peut pas facilement devenir entraîneur  
Samuel Eto’o (c) Droits réservés

Pour concrétiser cet objectif ardent, l’ancien capitaine des lions indomptables envisage suivre une formation et devenir le premier africain à coacher un grand club européen. Il a également signifié son dessein de prendre un jour les rênes de la sélection nationale de son pays et de l’emmener jusqu’ au sacre en Coupe du monde.

Eto’o est partout à la fois

Après qu’il a mis un terme à sa carrière professionnel, Eto’o n’a pas toujours embrassé le chemin qui le mènera à sa future fonction. Toute chose qui rend dubitatif plus d’un sur sa capacité ou sa volonté à pouvoir s’engager pleinement dans l’univers du coaching.   

C’est par exemple le cas de Philippe Doucet. Sur les antennes de Canal +,  le consultant dit ne pas être totalement convaincu que le métier d’entraîneur  soit idéal pour le légendaire buteur du FC Barcelone.

«Très très longtemps, il parle d’être entraîneur. Eto’o a fait beaucoup de choses dans la formation au Cameroun, au Gabon, au Barça où il avait amené beaucoup de Camerounais à la Masia. Donc il a cette fibre-là. Maintenant, est-ce qu’il ira au bout ? Est-ce qu’il le fera ? En fait être entraîneur, c’est un engagement quotidien et permanent. Aujourd’hui, Samuel Eto’o, il s’occupe un peu de la CAF, de la FIFA, il aime bien s’occuper de beaucoup de choses. La dernière fois, j’ai fait une interview avec lui à Konyaspor, son bureau était bourré de dossiers de business et d’autres choses. Il était encore footballeur et on sentait que tout ça l’occupait déjà. Ma préoccupation est-ce qu’il peut avoir la faculté de tout oublier et d’être uniquement entraîneur ? Être entraîneur, c’est 100% il n’y a pas d’autre choses à côté. C’est un choix personnel et peut-être difficile pour lui, on verra», explique le français.

En effet, Samuel Eto’o est éparpillé entre plusieurs activités depuis a prise de retraite. On le voit manager son projet de paris sportifs, sessayer dans la musique ou dans l’organisation des instances de football africaines. A noter que l’ancien capitaine des lions indomptables sera présent mardi lors de la cérémonie de remise du Ballon d’Or africain. Une chose est certaine, il n’abandonnera jamais pour autant son rêve. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Edmond Biloa : «On ne peut pas résoudre tous les problèmes de l’État en un jour, il faut être patient»

    Edmond Biloa : «On ne peut pas résoudre tous les problèmes de l’État en un jour, il faut être patient»

    Cameroun : La revue de presse de ce lundi 6 janvier 2020

    Cameroun : La revue de presse de ce lundi 6 janvier 2020