in

Flavien Kouatcha annonce sa candidature au poste de vice-président de la Jeune Chambre internationale

Capture_Flavien_Ketch.JPG

Il l’a manifestement déclaré le 12 mars 2021 à Yaoundé au cours d’une conférence de presse. Il bénéficie dans cette initiative, du soutien des membres de la Jeune Chambre Internationale du Cameroun (JCI) et de celui du gouvernement camerounais.

Capture_Flavien_Ketch.JPG

Par cette candidature, Flavien Kouatcha entend renforcer les capacités des membres au plan local, « afin d’en faire de brillants entrepreneurs et des leaders d’impact, capables d’accompagner les autorités locales dans leurs politiques de développement » ; améliorer le climat à l’échelle nationale en organisant les évènements d’envergure tel « le sommet de la paix de Bamenda qui permettra de donner la parole à toutes les couches sociales » ; et enfin, saisir les opportunités internationales  qui puis permettre au Cameroun de « briller davantage ».

Son dossier de candidature sera formalisé et déposé à Amman en Jordanie au mois de mai 2021.

Selon le bureau exécutif national de la JCI, il s’agit de donner « plus de crédibilité » à son candidat reconnu pour ses « qualités personnelles et professionnelles », qui pourra porter un plaidoyer « cohérent afin de solliciter l’organisation de plusieurs évènements internationaux de la JCI par le Cameroun dont la qualité des infrastructures nationales et la volonté du gouvernement ne sont plus à démontrer ».

Ce qu’est la JCI

Une association qui regroupe des hommes et Des femmes désireuses de s’impliquer dans la vie locale autrement que par la politique. Son but est de réaliser des actions concrètes dont l’objectif est toujours d’améliorer la vie quotidienne des habitants et acteurs économiques de sa ville.

Il est à noter que les membres de la Jeune Chambre ont moins de 40 ans. Ils occupent des postes divers dans des entreprises de la région : commerciaux, artisans, professions libérales, chefs d’entreprise, techniciens, enseignants, etc… Ils sont convaincus qu’ensemble nous pouvons agir pour faire bouger les choses tant sur le plan économique, que culturel ou communautaire.

Le mandat de la JCI court d’un an et permet de conserver intact la motivation des membres et le dynamisme l’organisation. Chaque adhérent est partie prenante de l’association : il est à la fois acteur et force de proposition. Toutes les actions émanent des membres. Chaque adhérent peut un jour prendre des responsabilités au sein du mouvement.

Flavien Kouatcha Simo

Flavien Kouatcha, est un agri-entrepreneur camerounais qui promeut un concept novateur : l’aquaponie. Figure d’une jeunesse africaine battante, ce dernier cumule les prix et récompenses. Entre l’Entrepreneurship Award ou le prix de Champion Digital de l’agriculture, cet entrepreneur passionné d’initiative privée, renonça à la sécurité d’un emploi bien payé afin de mettre au point une méthode qui puisse permettre aux agriculteurs un rendement maximal.

La technique agricole de l’aquaponie en effet, revêt deux avantages majeurs, permettant aux agriculteurs de réduire leur charge tout en luttant efficacement contre le réchauffement climatique.

Flavien dirige une entreprise agricole qui conçoit et fabrique des unités aquaponiques pour des particuliers et des professionnels désireux de produire des aliments biologiques à grand volume au plus près des espaces de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun : Des trafiquants de stupéfiants mis aux arrêts à Yaoundé

bd15702bca40e0c61fa009390630c831 XL

Ce que l’Etat du Cameroun a dépensé pour la rémunération des miliaire et policiers au premier trimestre 2020