in

Fermeture annoncée de Vision 4 : Amougou Belinga dit avoir peur « des troubles à la paix sociale »

Amougou-Belingaa.JPG

Une semaine après avoir annoncé la fermeture du Groupe l’Anecdote, Jean Pierre Amougou Belinga fait un rétropédalage et évoque quelques raisons qui lui ont fait revenir sur sa décision

Amougou-Belingaa.JPG

Le patron du Groupe l’Anecdote avait décidé au lendemain des sanctions du Conseils national de la communication (CNC), de fermer à partir du mois de janvier 2019, tous les médias de son Groupe de presse, à savoir la chaine de télévision VISION 4, la radio Satellite FM, le journal l’Anecdote.

Ce jeudi 27 décembre 2018, dans un communiqué il fait savoir que son groupe va continuer sa mission d’information, d’éducation et de divertissement des peuples camerounais et du monde.

« Suite à l’appel du sommet de l’Etat camerounais, aux appels et soutiens de deux chefs d’Etat de la Sous-Région, de nombreux compatriotes, et au regard des marches patriotiques programmées par les leaders d’opinion, des hommes politiques, des fidèles lecteurs, auditeurs et téléspectateurs, et les risques de troubles à la paix sociale, nous ne sommes pas restés insensibles à ces appels venant de tout bord » a expliqué le Président Directeur du Groupe l’Anecdote.

Le CNC usera t-il de la force publique comme il l’a fait dans certains cas ? Affaire sans doute à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Distinction : Elvis Kemayou intronisé à la cour royale Bangangté

    Distinction : Elvis Kemayou intronisé à la cour royale Bangangté

    FEDIPRESSE : Haman Mana dénonce la suspension de certains organes de presse prononcée par la CNC

    FEDIPRESSE : Haman Mana dénonce la suspension de certains organes de presse prononcée par la CNC