in

FECAFOOT : Le Président du comité de normalisation limoge le Secrétaire général de Tombi A Roko

FECAFOOT : Le Président du comité de normalisation limoge le Secrétaire général de Tombi A Roko

Ce limogeage était prévisible dans la mesure où son ancien patron Tombi A Roko Sidiki qui l’avait  recruté il y a deux ans au lendemain de son élection, a été déchu  de la présidence de la FECAFOOT le 23 août 2017 par la FIFA.


FECAFOOT : Le Président du comité de normalisation limoge le Secrétaire général de Tombi A Roko
Martine Etonge, SG entrant (à gauche) et Blaise Moussa, SG sortant (à droite) – DR

Un autre signe qui présageait le départ de l’ex secrétaire général de la Fecafoot,  a été l’interdiction de ce dernier de réceptionner le courrier à travers une note de service signé le 18 septembre 2017 par le Président du comité de normalisation, Me Dieudonné Happy.

Le fait que l’ancien patron de l’administration de la FECAFOOT n’a figuré dans aucune des commissions du comité local d’organisation de la CAN 2019 réaménagé ce mercredi 26 septembre 2017 par le Ministre des sports et de l’éducation physique sur proposition du comité de normalisation comme l’avait rapporté Lebledparle.com, a été  un autre élément aussi qui annonçait en filigrane le départ de Blaise Moussa.

La nouvelle recrue Martine Etonge, qui remplace Blaise Moussa est un ancien cadre à la FECAFOOT. Ce journaliste de formation a été l’ancien chef de cabinet de John Begheni Ndeh, ex-vice-président de la Fécafoot sous l’ère Iya Mohammed.

Lebledparle.com, vous propose l’intégralité du discours d’au revoir de Blaise Moussa, Secrétaire général sortant publié sur les réseaux sociaux.

J’ai discuté en gentleman avec Me Dieudonné HAPPI sur ma position symbolique au regard de la nécessaire neutralité au cours de la normalisation du football camerounais.

Avec détachement et sans compromission j’ai accepté mon remplacement au poste de Secrétaire Général de la FECAFOOT par le compatriote Martin ETONGE. Encore qu’une nomination ne se discute pas puisque relevant du pouvoir discrétionnaire tout autant que son inverse.

Mais le dialogue initié par le Président du Comité de normalisation pour me sensibiliser a trouvé terrain fertile auprès de Moi, car mon vœux est au redecollage de notre football.

Félicitations à l’heureux élu.

Quel commentaire? AUCUN!!!

Sinon Bonne chance!!!

Comme Emile ZOLA je dirais « je verbalise simplement. Je laisse le soin aux moralistes de tirer la leçon ».

Car ma fonction jusqu’à ce matin n’était aucunement élective.

Enfin, quant à ma modeste personne, en tant que haut fonctionnaire, aucun projet pour l’instant.

TOUT À DIEU!

Blaise MOUSSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Je suis convaincu qu'il ne se passera "rien" de majeur le 01 Octobre au Cameroun - Par Christian Djoko

    Je suis convaincu qu’il ne se passera “rien” de majeur le 01 Octobre au Cameroun – Par Christian Djoko

    Un internaute sur les réseaux sociaux

    Crise anglophone au Cameroun : Les réseaux sociaux fortement perturbés, les détails