in

Exode Massif des populations anglophone : l’Etat ne devrait-il pas rééquilibrer les dotations budgétaires ?

Exode Massif des populations anglophone : l'Etat ne devrait-il pas rééquilibrer les dotations budgétaires ?

Ces derniers jours, les ressortissants du Nord-Ouest et Sud-Ouest se déplace massivement pour les régions voisines parce que fuyant les représailles de la crise anglophone, au lendemain de la condamnation d’Ayuk Tabé et Cie.


Exode Massif des populations anglophone : l'Etat ne devrait-il pas rééquilibrer les dotations budgétaires ?
Exode des populations, à cause de la crise – capture photo

Dans une publication sur les réseaux sociaux, le militant du RDPC, Tobie Ndi parlant de cette situation souhaite « l’Exigence d’équité ». Selon lui, « Du fait que les populations du Nord-ouest quittent massivement leurs localités pour d’autres Régions, il faudrait alors que le Gouvernement réduise les dotations budgétaires allouées à cette Région du Nord-ouest et renforcer par conséquent les dotations budgétaires des Régions d’accueil ».

À quelques jours de la rentrée scolaire, l’incertitude plane toujours en ce qui concerne la reprise de l’école dans les deux régions anglophones du pays, malgré les assurances du gouvernement, la campagne back to school lancée dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest et l’action des élites qui offrent des kits scolaires aux enfants des zones anglophones. C’est le cas de l’élite du Koupé Manengouba qui ont remis des fournitures scolaires aux tout petits. Ces enfants ont bien accueilli, mais souhaite le retour de la paix, une paix sans laquelle l’école n’aura pas lieu.

Pour le prélat aussi, le retour à la paix est un impératif catégorique et invite les initiateurs du désordre de revenir sur le bon chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Opinion : « Le MRC ne croit plus à la lutte contre le hold-up »

    Opinion : « Le MRC ne croit plus à la lutte contre le hold-up »

    Paul Mahel tacle les prisonniers VIP : « Quand ils étaient aux affaires, ils n'ont rien fait pour améliorer, ni le système sanitaire, ni le système carcéral »

    Paul Mahel tacle les prisonniers VIP : « Quand ils étaient aux affaires, ils n’ont rien fait pour améliorer, ni le système sanitaire, ni le système carcéral »