Filouterie : La justice française réclame plus de 11 millions FCFA à une Camerounaise

Le Tribunal de grande instance de Caen en France, a condamné, le 01er mars, une camerounaise de 28 ans à six mois de prison avec sursis. Cette dernière était jugée pour avoir indûment bénéficié des prestations sociales du Revenu de solidarité active (RSA).

France-Tribunal.jpg

Pour profiter de ce service  public, – lequel assure aux personnes sans ressources un niveau minimum de revenu variable, selon la composition du foyer – la jeune avait faussement déclaré être un parent isolé assumant la charge de trois enfants.

La Camerounaise avait, ainsi, obtenu un montant de 17 000 euros (11 151 000 de Francs CFA).

Une enquête avait, cependant, mis en exergue des versements mensuels effectués par l’un des pères. Ce qui lui a valu d’être poursuivie en justice.

De même il a été démontré que des sommes importantes avaient été déposées dans son compte bancaire entre 2013 et 2015. Devant la Cour, la mise en cause avait prétexté rendre service à des compatriotes sans papiers.

Le Tribunal la condamne également à rembourser les 17 000 euros perçus illégalement.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT