Cameroun : Cyrille Sam Baka donne son point de vue sur le meeting de Maurice Kamto à Paris

Le vice-président de l’Union démocratique du Cameroun (UDC) Cyrille Sam Baka s’est prononcé sur le meeting du leader du MRC tenu le 1er février dernier en terre française.

Cyrille Sam Baka (c) Droits réservés

Invité sur le plateau de l’émission dominicale Droit de Réponse sur Équinoxe TV, présentée par Cédric Noufele, l’homme politique a réagi à la manifestation de Maurice Kamto du 1er février. Partant des motivations de sa formation politique à prendre part aux élections locales, Cyrille Sam Baka n’a pas manqué de coller un mot sur la stratégie politique du MRC.

Ci-dessous l’extrait de ses propos, retranscrites par lebledparle.com

« Nous avons décidé d’aller aux élections parce que nous avons déjà boycotté deux fois. Mais il faut respecter les choix des uns et des autres. Je peux vous rassurer que ce Code électoral dont vous faites allusion, nous le dénonçons depuis des dizaines d’années. Il y a un Code électoral alternatif au Cameroun, qui a été fait à la suite des revendications des partis politiques et de la société civile. Je ne peux pas critiquer un parti politique de l’opposition qui a fait son choix. Les mécanismes pour atteindre ses objectifs sont différents. 

Je ne me suis pas concentré à savoir exactement ce qui s’est passé à Paris. Mais je dis, c’est bien pour l’Afrique. Ce qui est intéressant dans cette affaire c’est qu’on disait que Maurice Kamto voulait prendre le pouvoir par la force, mais une partie du discours de Maurice Kamto que j’ai suivi, ou sa conférence de presse, parlait de la paix. Moi je crois que l’heure est beaucoup plus à la décrispation, il faut se mettre ensemble, pour redéfinir les choses ».

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter