Municipales et Législatives 2020 : Paul Mahel va en guerre les exécutifs sortants des communes de Douala

Depuis ce mardi 19 novembre 2019, le journaliste a lancé une contre campagne pour les exécutifs municipaux des six arrondissements de la ville de Douala, comme l’a constaté Lebledparle.com.

Paul Mahel (c) Droits réservés

Nous sommes en pleine saison électorale au Cameroun. Pendant que les candidats s’attellent à déposer les candidatures, d’autres font déjà la campagne électorale avant la campagne électorale proprement dite. C’est le cas de Paul Mahel, Porte-parole d’Akere Muna qui veut en découdre avec les exécutifs qui ont passé plus de cinq ans à la tête des Communes d’arrondissement de la capitale économique, avec bonus de prorogation par deux fois.

Pour l’ancien journaliste de Canal 2, le bilan des Maires est négatif et qu’ils ne doivent même pas se représenter. « Quand tu regardes l’état dans lequel se trouvent toutes les communes de Douala, tu te demandes comment les exécutifs sortants peuvent avoir le courage de se représenter », a écrit l’ancien journaliste de Vox-Africa ce mardi sur Twitter et Facebook.

Comme ils vont s’entêter à se porter de nouveau candidat, il souhaite que la population leur tourne le dos cette fois ci. « Aucun exécutif sortant à douala ne doit être réélu. Je dis bien aucun », a-t-il ajouté.

Les candidats ont jusqu’au 25 novembre pour déposer les candidatures. Après dépôt Elecam se chargera de vérifier la conformité des candidatures. Ensuite viendra la période de campagne qui va s’achever le samedi 8 février et le dimanche 9 les camerounais vont choisir leurs élus locaux.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !