Législatives et Municipales 2020 : Le SDF fait un rétropédalage

Après plusieurs tergiversations, le principal parti politique de l’opposition au Cameroun décide enfin de se présenter au double scrutin de février 2020.

Ni John Fru Ndi, Chairman du SDF - DR

En effet, le chairman vient de trancher définitivement le débat sur la non-participation ou pas du parti aux prochaines élections. « En ma qualité de président de la commission nationale d’investiture et eu égard aux circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous nous trouvons, j’investis par la présente avec un droit de révision, tous les membres actuels de l’assemblée nationale et leur adjoint de constituer leur dossier de candidature en conséquence. Je demande également à tous les Maires, maires adjoints et conseillers municipaux actuels et dument investis de constituer leurs dossiers de candidature ».

Le SDF va à ces élections avec une partie de son électorat amputée à cause de la crise anglophone dans le NOSO. Pour rappel, le SDF avant la convocation du corps électoral souhaitait qu’on reporte les élections, parce qu’il fallait pacifier d’abord ces zones anglophones.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !