Cameroun : Célestin Djamen annonce sa candidature aux prochaines élections

Invité de l’émission la Vérité en Face sur Equinoxe Télévision ce dimanche 13 octobre 2919, Célestin Djamen s’est exprimé sur plusieurs sujets d’actualité à l’exemple du vivre-ensemble avec pour prétexte les tensions survenues dans la ville de Sangmélima au courant de la semaine dernière. Il a aussi annoncé sa candidature aux prochaines élections.

Djamen Célestin sur Equinoxe TV - Capture photo

À propos du vivre-ensemble, l’homme politique s’interroge. « Comment en est-on arriver à penser que le problème du camerounais c'est un autre camerounais ? Comment en est-on arrivé à penser que le problème c'est notre voisin qui n'est pas de notre tribu...je ne peux pas comprendre aujourd'hui que dans nos textes il y'ait encore l'équilibre régional. C'est à l'État de montrer à l'individu qu'il est utile pas à cause de son ethnie, mais de ses capacités », a déclaré le militant du MRC sur Équinoxe TV.

L’ancien militant du SDF a également envoyé un message à des Camerounais. « Je remarque qu'il y a beaucoup d'amuseurs publics, des gens qui sont meurtris après notre libération. J'essaierai de prier pour eux, pour que Dieu puisse adoucir leur cœur », précise-t-il.

A peine sorti de prison, celui qui est encore conseiller municipal à Douala 1er veut migrer vers Douala 5e. « Je serai candidat à la mairie de Douala 5e », a-t-il annoncé.

Oscar Njiki a réagi à cette annonce de candidature.

« Candidatures

Avec quel code électoral serez-vous candidat ?

S'il n'est pas important de s'inscrire sur les listes, comptez-vous sur les non-inscrits pour gagner des sièges ?

Comment se passent les investitures chez vous ? Êtes-vous un parti acéphale ?

Comment concilier le "non au hold-up" les législatives et municipales ?

Allez-vous illégitimer la légitimité du Président légitime Paul Biya pour légitimer l'illégitime Président prétendument élu Kamto?

Comment allez-vous gérer la question de la légitimité ? Réussirez-vous à vous considérer comme "élus" légitimes si par miracle divin vous réussissiez à vous saisir de quelques sièges sans avoir préalablement réglé le problème de la légitimité au sommet ?

La légitimité au sommet étant la légitimité causante c'est-à-dire celle qui cause d'autres légitimités (légitimité causée), il n'est pas possible de nier la légitimité causante tout en affirmant la légitimité de celle causée par elle. Considérant les législatives comme cause causée par la cause causante (légitimité du Président de la République), régler le problème des causes est nécessaire. Si la cause qui cause est illégitime, la cause causée sera doublement illégitime.

Alors pourquoi dépenser autant d’énergie ? »

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter