Ouverture du Grand dialogue national : Serge Espoir Matomba répond à l’invitation du Premier Ministre

Le grand dialogue national démarre ce lundi 30 septembre 2019. Serge Espoir Matomba, Premier Secrétaire du PURS informe les camerounais qu’il a répondu favorablement à l’invitation de Joseph Dion Nguté pour débattre sur la crise socio-politique dans les deux régions anglophones du Cameroun. Sur sa page Facebook ce lundi, il fait le résumé des propositions de son parti politique pour résoudre la crise anglophone.

Serge Espoir Matomba - capture photo

« Afin de redonner la foi et de retisser l'unité de notre pays, je vais prendre part au Dialogue National.

J'ai été invité par le Premier Ministre à débattre, du lundi 30 septembre au vendredi 4 octobre, sur la situation du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

J'adhère pleinement à cette volonté de rendre la parole aux camerounais et j'y vais avec l'espoir d'être entendu. Je souhaite surtout que ce dialogue débouche sur une résolution de crise.

Et une véritable projection vers un avenir certain pour la nation Cameroun

Ce que nous proposons au PURS :

1- Un redécoupage des régions respectant les facteurs sociologiques, socio-historiques, ethnologiques, anthropologiques ;

2- Une harmonisation du système scolaire via une loi d’orientation unique de l’éducation ;

3- Une uniformisation du système judiciaire ;

4- La mise en œuvre de la véritable décentralisation ;

5- Le choix d’une langue nationale socle de la construction d’une identité camerounaise.

6- passer du droit du sang au droit du sol. Car aussi longtemps que le nom de l'individu déterminera son appartenance, nous serons sur une corde raide qui peut basculer de la tribalité au tribalisme, la tribalité étant une appartenance réelle à un groupe, sans préjudice sur l'existence des autres groupes voisins », écrit Serge Espoir Matomba.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter