Discours de Paul Biya : Le Manidem se félicite de l’annonce du grand dialogue national

Dans une déclaration publiée ce mercredi 11 septembre 2019, le bureau politique du Mouvement Africain pour la Nouvelle indépendance et de la Démocratie (MANIDEM) à travers Anicet Ekane et Evaristus Diabe, respectivement président et vice-président de ce parti politique se satisfait de l’annonce du grand dialogue national qui va avoir lieu à la fin de ce mois.

Logo du Manidem - DR

Le Manidem salut l’annonce du grand dialogue national et estime que cette rencontre va ouvrir l’ère du consensus national pour barrer la route aux crises et défis actuels au Cameroun. Et comme tel, le parti d’Anicet Ekane « encourage toutes les forces vives de la Nation à y participer d'une manière ou d'une autre (dynamique populaire, démarche d'apaisement, conseils de tout ordre) ».

Lebledparle.com, vous propose l’intégralité du communiqué du Manidem.

LE TEMPS DU CONSENSUS NATIONAL

Le Manidem se félicite du fait que le président Biya a écouté l'appel du peuple profond, sur la nécessité du dialogue national afin de venir à bout de la crise dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Tout en adoptant une posture d'apaisement, le chef de l'État a, à juste titre, réaffirmé la nécessité d'opposer une attitude ferme et sans concessions vis-à-vis des sécessionnistes et leurs soutiens, masqués ou non.

L'INTEGRITÉ DU TERRITOIRE DU KAMERUN ET NOTRE COMMUNAUTÉ DE DESTIN SONT NON NÉGOCIABLES.

En ce qui concerne le dialogue national, le Manidem encourage toutes les forces vives de la Nation à y participer d'une manière ou d'une autre (dynamique populaire, démarche d'apaisement, conseils de tout ordre).

Il faut impulser un consensus national pour sauver notre pays en danger, malgré nos différends et antagonismes politiques. Il faut veiller à l'application des résolutions issues de cette rencontre.

C'est de la mobilisation massive de toute la communauté Kamerunais que dépendra la réussite de cette rencontre et l'application de ses résolutions.

Le Manidem réaffirme sa volonté de sauver notre pays, en évitant le chaos et des pertes inutiles en vies humaines.

LE KAMERUN EST AU-DESSUS DE TOUT.

LE KAMERUN EST NOTRE PATRIE,

L'AFRIQUE EST NOTRE AVENIR.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter