France : La Brigade Anti Sardinard annonce qu’elle ne va pas boycotter le séjour du Roi des Bamoun

Dans une publication sur les réseaux sociaux ce mardi 23 avril sur Facebook, Brice Nitcheu membre de la BAS annonce que le séjour du Sultan Roi des Bamoun en France ne sera pas perturbé.

Ibrahim Mbombo Njoya - DR

D’après l’activiste politique de la diaspora hostile au régime de Yaoundé, Ibrahim Mbombo Njoya ne fait pas partir des chefs qui sont frappés de boycott par la BAS. « Après la dernière mascarade électorale, aujourd'hui reconnue par la Communauté Internationale comme une grossière comédie, nous avions rendu publique la liste des Rois qui étaient frappes du boycott actif. Le Sultan ne figure pas sur cette liste. Il n'y a aujourd’hui aucun élément nouveau qui puisse changer notre posture », écrit-il.

Au regard de ces récentes positions, la BAS estime que le Roi des Bamoun est proche de leur objectif et c’est pour cela qu’il respecte cette autorité traditionnelle. « Le Sultan des Bamoun est une personnalité que nous respectons au plus haut niveau, en raison de ses positions politiques progressistes. Il a récemment appelé le dictateur Paul Biya a songer à partir. Vu dans ce sens, il est plutôt notre allie objectif », ajoute Brice Nitcheu.

Ci-dessous, l’intégralité de la sortie de Brice Nitcheu.

Nous ne boycotterons pas le Patriarche Mbombo Njoya, Sultan des Bamoun!

Depuis quelques jours, quelques supporters du dictateur Paul Biya lancent à la BAS le défi d'aller perturber le séjour du Sultan des Bamoun qui est en ce moment en France.

Après la dernière mascarade électorale, aujourd'hui reconnue par la Communauté Internationale comme une grossière comédie, nous avions rendu publique la liste des Rois qui étaient frappes du boycott actif. Le Sultan ne figure pas sur cette liste. Il n'y a aujourd’hui aucun élément nouveau qui puisse changer notre posture

Le Sultan des Bamoun est une personnalité que nous respectons au plus haut niveau, en raison de ses positions politiques progressistes. Il a récemment appelé le dictateur Paul Biya a songer à partir. Vu dans ce sens, il est plutôt notre allie objectif.

Nous lui souhaitons bon séjour en France !

Brice Nitcheu

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter