Cameroun : Grégoire Owona condamne l’attaque des Ambassades du Cameroun en occident

L’homme politique a réagi sur les réseaux sociaux ce dimanche 27 janvier aux assauts de la brigade antisardinard (BAS) sur les ambassades du Cameroun en occident à l’occasion de la marche du MRC ce samedi 26 janvier 2019.

Grégoire Owona au centre - DR

« Des militants d'un parti politique et leurs sympathisants viennent de franchir à mon humble avis la ligne rouge entre autres en saccageant et/ou incendiant plusieurs Ambassades du Cameroun ! Au nom de quoi peut-on agir ainsi ? Cela est inadmissible et inacceptable », a-t-il écrit.

Le SGA du comité central du RDPC, condamne les violences sur les manifestants et souhaite que ces actes soient punis. « Désolé pour les blessés, le sang a coulé et cela doit être puni ! Toute violence est à proscrire d'où qu'elle vienne. Prompt rétablissement aux blessés. Le sang ne doit couler en aucun cas. Toute violence est à proscrire d'où qu'elle vienne et les conséquences de droit tirées », poursuit le ministre du travail.

« Bâtir à la force du poignet, travailler toujours plus pour avancer dans les voies tracées par le Président Paul Biya, voilà ce qu'on doit faire !! Force doit revenir à la loi! », Ajoute-t-il en guise e conclusion.

Les services à l’ambassade du Cameroun en France suspendus jusqu’à nouvel ordre, d’après un communiqué signé le 27 janvier 2019 par le Chargé des affaires par intérim.

Rappelons que depuis la nomination de Samuel Mvondo Ayolo au poste de directeur du cabinet civil, Paul Biya n’a toujours pas nommé d’ambassadeur à Paris.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter