Cameroun/Affaire Transparency: Maurice Kamto traîne la CRTV en justice [Vidéo]

Après le fameux reportage sur la CRTV concernant les prétendus observateurs de Transparency International pour l’élection présidentielle 2018, Maurice Kamto décide de voir claire sur cette affaire en portant plainte à la chaine de télévision publique.

KamtonEW.JPG
Maurice Kamto - DR

Ce lundi après le vote du 08 octobre, la CRTV  a diffusé un reportage  présentant des individus décrits comme travaillant pour Transparency International et affirmant que le vote s’est déroulé sans irrégularité. Surprise par cette déclaration diffusée en mondovision, la Direction de cette ONG qui se trouve à Berlin en Allemagne, a produit un communiqué pour faire savoir à l’opinion publique que Transparency international n’a délégué personne au Cameroun pour observer le dernier scrutin.

Face à cette situation, le candidat auto-proclamé, vainqueur du scrutin présidentiel veut savoir plus sur cette affaire.  « Nous voulons savoir qui sont ces observateurs? Qui les a invités...», indique le Porte-parole Maurice Kamto. «Nous porteront plainte contre le Minat et la CRTV, pour diffamation et faux et usage de faux... », ajoute le porte-parole Kamto

Concernant la sortie de son leader ce lundi qui a annoncé sa victoire à l’élection présidentielle, Olivier Bibou Nissack, porte-parole Kamto dit que son candidat n’a pas appelé le peuple à la révolte. « Nul part il n’y a eu d’invite à la violence ou à l’émeute... », A-t-il dit.

La conférence donnée ce mercredi 10 octobre 2018 par le porte-parole de Maurice Kamto au QG de la campagne de Maurice KAMTO sis à Yaoundé Nlongkak  a été sous forte escorte de la police et de la gendarmerie.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !