Cameroun : Joshua Osih se donne 100 jours pour résoudre la crise anglophone en cas de victoire à la Présidentielle 2018

Le candidat du SDF a fait cette déclaration ce jeudi 23 août 2018 sur STV2 dans le cadre l’émission "Entretien Avec" présenté par Dipita Tongo. Il a écourté sa présence au NEC qui s’est tenu ce jour à Yaoundé, pour participer à l’émission.

Joshua Osih - DR

Parmi les sujets abordés pendant l’émission a figuré la crise anglophone. Depuis deux ans, cette crise socio-politique sévit dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest occasionnant de pertes économiques, éducatives et humaines au rang desquels les hommes en tenue. Jusqu’ici les moyens et stratégies mis sur pied par le gouvernement n’ont pas encore permis de juguler la crise. Eh bien ! Joshua Osih a la solution miracle pour stopper la crise dite anglophone en mois de 4 mois, si nous lui accordons nos suffrages le 7 octobre prochain. « Elu, Je me donne un maximum de 100 jours pour que la situation conflictuelle dans le Sud-Ouest et le Nord-ouest soit du passé. Non pas que nous aurons réglé tous les aspects institutionnels avec les différents acteurs mais les violences auront cessé », a-t-il dit. « Il faut renvoyer les soldats dans les casernes...il faut retirer les troupes et donner 24h aux autres de déposer les armes. Le Gouvernement ne doit pas avoir peur de perdre la face », ajoute Joshua Osih.

Avec Dipita Tongo, la question du déroulement du vote a été aussi évoqué, notamment le vote des déplacés internes.  « Nous avons demandé au gouvernement Camerounais de faire en sorte que les déplacés internes, inscrits sur la liste électorale doivent avoir le droit de voter là où ils sont », a martelé le Député de Wouri Sud.

Au cours de l’émission, le présentateur a évoqué certains aspects de la vie économique du pays, précisément l’endettement. Joshua Osih affirme que « le Cameroun n'est pas surendetté, il est mal endetté, il est mal géré ».

Le programme politique du candidat a été évoqué aussi. Il a détaillé son programme en plusieurs secteurs. Il promet de doubler le salaire des fonctionnaires, de supprimer l’ENAM.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter