Society

    

    Le Ghana décrète une semaine de deuil national à la mémoire de Kofi Annan

    Le pays de naissance de l’ancien secrétaire général de l’ONU et prix Nobel de la paix annonce une grande commémoration de la mémoire de leur fils.

    Kofi Annan en janvier 2017 à Accra avec sa compagne Nane Marie, pour la prestation de serment du président Akufo-Addo. - Crédit Photo : CRISTINA ALDEHUELA / AFP

    Le Ghanéen Kofi Annan est décédé, ce samedi 18 août, à l’âge de 80 ans, après « une courte maladie » et une brève hospitalisation à Berne, en Suisse.

    Dans le pays natal de l'ancien secrétaire général de l’ONU, entamera lundi 20 août 2018 une semaine deuil national.

    Les drapeaux seront mis en berne sur toute l’étendue du territoire national et dans les représentations diplomatique dans le monde.

    Un décès qui a beaucoup marqué le Ghana. Le président ghanéen a d’ailleurs décrété  samedi 18 Aout, une semaine de deuil national à partir du lundi 20 août.

    Au moment de mettre ce texte en ligne, aucune précision sur le lieu et la date des obsèques de l'illustre enfant du Ghana ne filtrent.

    Kofi Annan avait considérablement contribué à la renommé de son pays. Le président Ghanéen  parle d’un homme « qui croyait ardemment en la capacité de chaque Ghanéen et chaque Ghanéenne à trouver sa voie sur le chemin de la prospérité. »

    De leur coté, les enseignants Ghanéens, dans un communiqué conjoint, évoquent « un leader incomparable, un véritable porteur de paix et un homme de principes. »

    Newsletter :
    Déjà plus de 7000 inscrits !

    Recevez chaque jour par email,
    les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !