Affaire Petit Fally : Samuel Eto’o rentre dans la danse

Samuel Eto’o par le biais de sa fondation, a apporté des dons en nature et en espèce au dénommé «Petit Fally», un jeune garçon déficient mental qui, ces dernières semaines est à la Une sur les réseaux sociaux.

Samuel Eto'o et Petit Fally (c) Lebledparle.com

La reprise hilarante du titre «Juste une dans» de ce gamin d'un village environnant de la ville de Bafoussam dans la région de l’Ouest l’a propulsé au-devant de la scène.

Après le passage d’un émissaire du rappeur camerounais Maalhox en mi-mars, offrant 100 000 FCFA à la famille du môme pour qu’elle lui achète de nouveaux habits, le Youtubeur Steve Fah lui a récemment emboîté le pas. Ce dernier s’y est rendu avec une entreprise de fabrication de Yaourt et a promis de changer la vie de «Petit Fally» en lançant un appel à la générosité auprès des âmes de bonne volonté.

L'élan de coeur d'Eto’o 

Sur le front contre la pandémie du nouveau Coronavirus au Cameroun, la Fondation Samuel Eto’o n’est guère restée indifférente face à la situation de «Petit Fally». Le 02 mai 2020, les membres de la fondation se sont rendus jusqu'à son village pour faire un important don en matériel en plus de l’accompagnement de cet enfant dans le paiement de la scolarité.

Dans un direct Facebook réalisé il y a deux jours, Maalhox a fait intervenir le père de Petit Fally qui confirmait la visite des Hommes de l’ancien capitaine des Lions indomptables et les engagements pris pour l’instruction à long terme du jeune garçon.

Pour rappel, l’auteur de «Ça sort comme ça sort» et Steve Fah sont à couteaux tirés au sujet du «Petit Fally». L’artiste accuse le Youtubeur de vouloir exploiter l’image du bambin sans l’aider comme il le prétend.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !