Cameroun : un enseignant derrière les barreaux pour viol en série

Un enseignant de l’Ecole primaire de Bonabome Ndobo dans l’arrondissement de Douala IV vient d’être mis aux arrêts pour viol sur mineures.

illustration viol (c) Droits reservés

A l’heure où les parents se donnent corps et âme pour que leurs progénitures reçoivent une éducation de qualité, c’est terrible de savoir que les personnes sensées la leur apporter soient également celles qui les éconduisent.

Les larmes des pauvres victimes et de leurs géniteurs, 18 au total selon Kounj Jean Marie, Commandant de l’unité de gendarmerie chargée de l’enquête, vont certainement trouver apaisement.

Et pour le mis en cause Buma Kevin, commence une véritable descente aux enfers pour ses sévices sur ces mineurs dont l’âge varie entre 10 et 14 ans.

En attendant que la justice suive son cours, sans jeté du discrédit sur cette profession noble, force est ici d’interpeler les recruteurs afin qu’un accent particulier soit mis sur la moralité des personnes chargées de transmettre le savoir à nos chers enfants.

Des brebis galeuses on en trouve dans tous les corps de métiers alors soyons prudents.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !