Cameroun : Le Ministère de la santé annonce la distribution de plus de 14 millions de MILDA en 2019

Le Ministre Manaouda Malachie a donné un point de presse ce mercredi 13 février 2019 relatif au début de la 3ème campagne nationale de distribution gratuite de masse des moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILDA), dans la salle des conférences de son département ministériel.

Manaouda Malachie, Minsanté - capture photo

L’on retient de son propos qu'il y a eu deux campagnes nationales de distribution gratuite des Moustiquaires Imprégnées d'insecticide de Longue Durée d’Action (MILDA) aux populations avec 20,4 millions de MILDA distribuées, soit 8 654 731 en 2011 et 11 761 972 entre 2015 et 2016. Après ces deux campagnes, la campagne nationale de distribution de masse des MILDA 2019 permettra de distribuer gratuitement en couverture universelle 14 867 748 MILDA dans tous les ménages et d’assurer leur utilisation par toute la population.

- La première phase qui couvre les régions de l’Est, de l’Ouest, du Sud et 13 Districts de Santé du Littoral débutera le 15 février 2019 par les opérations de dénombrement des ménages qui s’achèvera 24 février 2019. La distribution effective des MILDA aux ménages aura lieu du 27 au 31 mars 2019.

- La deuxième phase concerne les régions l’Adamaoua, de l’Extrême Nord et du Nord. Elle est planifiée au mois de Mai 2019.

- La troisième et dernière phase prend en compte les régions du Centre, du Nord-Ouest du Sud-Ouest, et 11 autres Districts de Santé du Littoral est prévue en Septembre 2019.

Le Minsante a rappelé que la 3ème campagne nationale de distribution gratuite de masse des MILDA est un tournant décisif dans la lutte contre le Paludisme au Cameroun. "Partager la responsabilité de sauver des vies humaines en nous joignant à cette opération d’envergure est le défi auquel je vous associe'. L’implication active de tous est attendue à différentes échelles selon les responsabilités dira-t-il.

Rappelons que la possession des MILDA par ménages est passée de 65,6% à 76,6% de l’année 2013 à l’année 2017 (EPC MILDA 2013; EPC MILDA 2015/2017) le taux d’utilisation est également passé de 40,4% à 58, 3% de 2013 à 2017.

Les indicateurs de morbidité et de mortalité ont évolué à la baisse:  la morbidité liée au paludisme en consultation est passée de 30, 7% à 24, 3% entre 2011 et 2017 ; la mortalité liée au paludisme quant à elle est passée de 18,4% à 12,8% pour la même période.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !