Cameroun : Le président de Transparency International démissionne

Le président de Transparency International Cameroon, Me Charles Nguini a présenté, par une lettre, sa démission de cette Organisation non-gouvernementale (ONG) de défense des Droits de l'Homme, ce 25 janvier 2019, a constaté Lebledparle .com.

                  
Me Charles Nguini - (c) DR

« Je vous informe par la présente de ma décision de démissionner de mes fonctions de Président de Transparency International Cameroon que j’occupe depuis décembre 2006.

Je tenais à vous remercier pour les années passées en votre compagnie, et je fier d’avoir aidé à construire une partie de l’histoire de TI-C, dont je garde un excellent souvenir.

Ma démission prendra effet à compter du 01 février 2019.

Je vous prie de prie d’accepter, Mesdames, Messieurs, l’expression de mes sentiments les meilleurs », tel est l’essentiel du contenu de la lettre que l’avocat adresse aux autres membres et personnels de Transparency International Cameroon.

Aucune raison réelle de cette démission n’a été évoquée pour l'instant. On se souvient tout de même que c'est sous sa présidence de cet organisation au Cameroun, qu'on a connu le scandale des faux observateurs de Transparency International qui se sont retrouvés au pays en octobre 2018 à l’effet de " crédibiliser " le scrutin présidentiel, querellé, qui a finalement donné Paul Biya vainqueur avec un pourcentage de plus de 71 %, contre 14% seulement pour son poursuivant immédiat, Mauricce Kamto.

Aucune sanction n'avait été prononcée à ce sujet, même-ci de nombreux Camerounais avaient dénoncé le fait que la télévision nationale (CRTV) avait fait la " propagande " de ceux-ci.  

Ci-dessous, le lettre de démission de Me Charles Nguini :

  

                                                                          Lettre de démission de Charles Nguini                                                                            

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !