Cameroun/Crise anglophone: Des sécessionnistes incendient le domicile du secrétaire d’Etat à l’administration pénitentiaire dans le Nord-ouest

La rentrée scolaire semble très difficile dans la région nord ouest.

Incendite du tribunal de Batibo - DR

Le secrétaire d’Etat au ministère de la Justice en charge de l’administration pénitentiaire, Doh Jerôme Penbaga vient de subir les affres des séparatistes anglophones, apprend Lebledparle.com.

Samedi 1er septembre, ces hommes ont a pris d’assaut son domicile sis au quartier Njamjam, dans l’arrondissement de Bali.

« Les assaillants vont mettre le feu au duplex et autres appartements de la concession, après que les gardes prisonniers en faction aient pris la fuite devant le nombre impressionnant des assaillants. Les flammes vont consumer toutes les bâtisses de la concession de leur cible. Et avant de battre retraite, les pyromanes vont tirer des balles en l’air, certainement en signe de satisfaction du travail abattu, rapporte le quotidien Le Messager du 04 septembre.

 Depuis quelques jours, cette ville de Njambam est sans lumière notamment après la 1ere attaques du  25 août dernier, toujours effectuée les ambazoniens. Ceux-ci avaient mené une attaque, renversant des poteaux électriques et détruits le transformateur qui alimente le quartier. Toujours à cette date, les gardes prisonniers avaient repoussé une attaque perpétrée par les mêmes insurgés à la maison d’arrêt de Bali.

Toujours dans le Nord Ouest, ce sont sept élèves et trois enseignants qui ont été enlevés par des sécessionnistes à Bamenda, alors qu’ils se rendaient à l’école lundi, 03 septembre, date de rentrée scolaire.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !