Alain Ndjeumfa : « On a fait un bon match, mais malheureusement les arbitres ont décidé autrement »

Les Lionnes indomptables ont affronté cet après-midi du 23 juin 2019, les Trois Lionnes d’Angleterre dans le cadre des 8e de finales de la coupe du monde France 2019.

Alain Ndjeumfa sélectionneur des Lionnes indomptables (c) FIFA

Aidées à plusieurs reprises par la VAR, les Anglaises ont finalement eu raison des filles d’Alain Ndjeumfa. Un arbitrage déplorable, des frustrations du côté camerounais, des dissuasions sont autant d’éléments qui ont concouru à la chute des félines.

Pourtant à la hauteur de leur adversaire, les Lionnes ont saisi le match à la seconde période pour essayer de renverser les Trois Lionnes.

À la 48e minute de jeu, Nchout Adjara va inscrire un but incontestable. Mais ce dernier sera volontairement refusé après une intervention de la VAR, signalant Aboudi Onguéné passeuse sur le but était en position de hors-jeu.

Interviewé à la fin de la rencontre, le sélectionneur camerounais, Alain Ndjeumfa avec beaucoup de regret, a fustigé le traitement qui lui a été réservé par les officiels du jour : « Les joueuses ont été déstabilisées. Je crois que les filles ont donné tout ce qu’elles pouvaient. Je pense que sur le plan du jeu on a fait un bon match, mais malheureusement les arbitres ont décidé autrement. Ce qui est là est qu’une coupe du monde reste une coupe du monde, le niveau est très élevé. Les joueuses se sont bien amusées, elles ont beaucoup gagné sur le plan de l’expérience. On doit pouvoir capitaliser tout cela pour les échéances futures ».

Les Trois Lionnes se qualifient ainsi au terme de victoire, et vont affronter la Norvège en quarts de finale.

Ci-dessous, les temps forts de cette rencontre

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !