Paul Biya

L'actualité de Paul Biya le président du Cameroun. Les infos au Cameroun Paul Biya, chantal Biya, Brenda Biya
Paul Biya : « nous pouvons construire un Cameroun fort et prospère, uni et dynamique »
Jean Pierre Bekolo à Paul Biya : « Ce n’est pas toi qui as préféré les armes à la bouche ? »
Paul Biya : « Je vous demande de travailler avec acharnement et abnégation pour mériter toujours la patrie »
Cameroun : Sur les réseaux sociaux, Paul Biya appelle les Camerounais à plus de patriotisme
Cameroun : Paul Biya décore à titre exceptionnel Tibor Nagy grand Officier de l’ordre de la valeur
Après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris, Paul Biya écrit à Emmanuel Macron pour lui exprimer sa sympathie
Révélation : Un journal français parle de la succession de Paul Biya
Crise anglophone : Marcien Essimi écrit à Paul Biya
Cameroon : Paul Biya reçoit un prix spécial pour son engagement dans le sport
Cameroun : Paul Biya instruit ses ministres et directeurs généraux de diminuer leurs déplacements à l’étranger
France : La Brigade anti-sardinards « interdit » une campagne d’affiche des portraits de Paul Biya dans les rues de Paris
Confidences : « étudiant en France, [Paul Biya] préférait de loin le confort douillet de sa chambrette d'étudiant aux sorties mondaines »
Inédit : Depuis sa réélection, Paul Biya a déjà fait 200 jours sans sortir du Cameroun
Lycée de Mendong : Un extrait de discours de Paul Biya proposé aux élèves, après la censure d’un extrait de Maurice Kamto fait problème
Promotion de la femme : Madame Koloko Marie-Yvette est la 3e dame Ambassadeur du Cameroun à l’étranger
Cabral Libii appelle à « appréhender la question de l'alternance au Cameroun avec le moins de distraction possible »
Wilfried Ekanga : « Je peux donc le dire enfin, Paul Biya est le meilleur choix »
Wanah Immanuel Bumakor : « le régime de Biya est progressivement isolé par la communauté internationale »
Opinion : « servir Paul Biya aujourd’hui n’est plus et ne sera plus jamais sans risque »
Crise anglophone : Le président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme écrit à Paul Biya