in

Edmond Kamguia répond à Marie Claire Nnana : « Elle ne fait pas honneur à la profession de journaliste… »

Kanguer

Intervenant sur le plateau de Droit de réponse le dimanche 1er août 2021, Edmond Kamguia a tenu à recadrer les propos de Marie Claire Nnana, dans son éditorial du 26 juillet 2021.

Kanguer
Edmond Kamguia (c) Droits réservés

Dans son éditorial du lundi 26 juillet 2021, le directeur de la publication du quotidien gouvernemental Cameroon Tribune a opté de tirer à boulet rouge sur le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(Mrc) en rapport avec la manifestation de Genève le samedi 17 juillet dernier.

Les propos qui fâchent

En effet, selon le DP du journal national bilingue, le parti politique du Pr Maurice Kamto a un lien étroit avec la Brigade antisardinards (B.A.S), groupuscule hostile au régime de Yaoundé.

« …Le Mrc a appelé les sympathisants à manifester contre les institutions étatiques à Yaoundé. Bref, il ne cherche plus à l’évidence, son lien organique, charnelle à ce qu’il est convenu d’appeler la Brigade antisardinards (B.A.S), le groupuscule ultraviolent composé d’immigrés camerounais en Europe… », pouvait-on y lire.

Dans sa production, la journaliste se demandait « si on n’a pas fait le jeu de ces extrémistes en leur demandant en leur accordant une trop large place dans les médias ».

D’ailleurs, « Faut-il relayer les incivilités et les outrances d’un regroupement sectaire, clanique, qui jette l’opprobre, l’anathème sur le sur le président de la République, craint pas de faire l’apologie du tribalisme en appelant au meurtre… ?», s’interrogeai-elle.

Réponse du berger à la bergère

Ce coup de gueule de la patronne de Cameroon Tribune n’a pas fait l’unanimité au sein de l’opinion au vu des polémiques qu’il a suscitées. Pour Edmond Kamguia, « La directrice de publication de Cameroon Tribune ne fait pas honneur à la profession de journaliste. Elle ne fait pas honneur au métier. Je m’adresse particulièrement à l’ensemble des confrères camerounais qui lisent les éditoriaux de Madame Marie Claire Nnana pour dire que c’est une grosse déception. C’est vrai que par le passé, elle publie souvent des éditoriaux dithyrambiques mais cette fois-ci madame Nnana est allée trop loin… », a déploré le consultant de la chaine à capitaux privés Equinoxe Tv.

En substance, l’éditorialiste du journal La Nouvelle Expression croit démontrer que « l’éditorial de notre consœur est truffé de mensonge, d’exactitude et de procès d’intention non seulement à l’endroit du Mrc, mais également à la diaspora camerounaise qui a manifesté à Genève, en Susse », s’est-il indigné.

Lebledparle.com vous suggère ci-après, l’intervention de de ce chroniqueur face à Cédrick Noufele.

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=420&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FMediatudecmr%2Fvideos%2F144600381145568%2F&show_text=false&width=560&t=0″ width=”560″ height=”420″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share” allowFullScreen=”true”></iframe>{/source}

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    tenor t

    Voici les chefs d’accusation contre l’artiste Tenor

    Rdpco.jpg

    Cameroun : Un 8ème député mort dans les rangs du RDPC depuis février 2020