in

Douala: Des jumeaux retrouvés morts dans une poubelle

Des jumeaux retrouvés morts
photos illustration (c) mp2013.fr

Des jumeaux retrouvés morts

Ne pouvant supporter le choc, une dame fond en sanglots et s’en va, soutenue par deux personnes. Elle est secouée, comme plusieurs, au quartier Bépanda Omnisport à Douala par ce qui se trouve sous leurs yeux.

Deux corps de sexe masculin, des jumeaux sans doute, sans vie, étalés à même le sol. De quoi courroucer les riverains et les personnes qui passaient par là, dans la matinée du lundi 13 janvier 2014. A première vue inexperte, on peut se permettre de dire qu’ils n’ont pas eu plusieurs jours d’existence. «Ces jumeaux venaient de naître. « Mon Dieu comme ils sont beaux», s’exclament certaines femmes. «Ce sont ceux qui fouillent dans les bacs à ordures qui ont découvert les corps très tôt dans la matinée aux environs de 7h. Ils ont alerté la population et la police», indique Miriam, une riveraine. Qui dit ne pas comprendre «comment une femme peut porter un enfant dans son sein pendant neuf mois, souffrir de la douleur de l’accouchement et aller par la suite jeter les enfants dans la poubelle? Quelle méchanceté! Nous les femmes nous avons honte. Nous allons rechercher cette femme et la fesser à mort sur la place publique.»

En fait, tout le monde a vite fait de jeter l’anathème sur la mère des bébés. Sauf que nul ne sait qui a posé pareil l’acte. Le père, la mère, les deux ou une autre personne? De plus, les enfants étaient-ils déjà morts avant d’être abandonnés dans la poubelle? Il faudrait également questionner les raisons d’un tel acte? Autant d’interrogations auxquelles doivent répondre les officiers de police judiciaire descendus sur le terrain. Résidant dans la zone, Joël quant à lui trouve une seule raison à ce geste : «La cruauté. Elle aurait mieux fait d’avorter. Je paris que c’est une dame qui est l’auteure de cet acte, parce que les prostituées ne commettent plus ce genre de crime. De nos jours quel père peut pousser sa fille à tuer un enfant? Les femmes sont des diablesses. Abandonner des jumeaux, deux beaux garçons dans un bac à ordure n’est rien d’autre qu’un acte démoniaque.» A chacun son commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Laurent Gbagbo

    Un documentaire sur Laurent Gbagbo interdit de diffusion au Cameroun

    Fifa Ballon d’Or 2013 : les meilleures déclarations de la cérémonie