in

Daphné : « En 2nde, mon oncle a brûlé toutes mes jupes parce qu’il disait qu’elles étaient trop courtes »

Daphné : « En 2nde, mon oncle a brûlé toutes mes jupes parce qu’il disait qu’elles étaient trop courtes »

La chanteuse camerounaise Daphné, de son vrai nom Njie Efundem Daphne, s’est expliqué sur sa page Facebook, sur ses habillements que certains estiment excitants.

Daphné : « En 2nde, mon oncle a brûlé toutes mes jupes parce qu’il disait qu’elles étaient trop courtes »
Daphné (c) Droits réservés

Tendance et sexy pour certains, émouvant et indécent pour d’autres, le style vestimentaire de Daphné fait débat sur la toile. Dans My Lover, l’un de ses derniers tubes à succès, l’artiste y fait montre d’une sensualité digne des pop stars américaines. « Les gens disent toujours que j’ai changé ou que je suis influencée par les circonstances », déplore la jeune chanteuse de 25 ans sur sa page.

Pour la native de Buea, porter « des tenues provocantes » fait partie de sa « personnalité » en tant qu’artiste. Une image people qu’elle a toujours assumée. « J’ai montré qui j’étais dès le début, mais peut-être à cause de ma personnalité, vous oubliez si vite. Je ne suis jamais entrée dans l’industrie en étant habillée de manière décente, mais pas dans son ensemble non plus », rappelle la chanteuse afro pop.

L’auteur de Ndolo confesse à la fin que : « Avec peu de moyens, je ne pouvais même pas me permettre certaines des tenues vraiment provocantes que j’aimais. Je me souviens de la classe de 2nde, mon oncle a brûlé toutes mes jupes parce qu’il disait qu’elles étaient trop courtes. Comme, dans l’église, les gens me croyaient coupable parce que je teignais mes cheveux et portais des vêtements courts, même si j’étais innocent à l’époque. J’étais juste une fille naïve par cœur, mais je voulais faire de la musique comme je l’aimais sans avoir peur d’être un mélange de sexy, de sensualité et de tout ce que je voulais être ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Le Ministre du commerce suspend la hausse des prix des produits brassicoles

    Cameroun : Le Ministre du commerce suspend la hausse des prix des produits brassicoles

    Affaire MRC : Le chef des droits humains de l’ONU dénonce le procès de Maurice Kamto et Cie au tribunal militaire