in

Cybercriminalité : Cinq présumés pirates du numéro de téléphone d’Awa Fonka Augustine mis aux arrêts

Awator

Les cinq présumés cybercriminels parmi lesquels, une femme, ont été présentés à la presse le 15 juin 2021.

Awator
Awa Fonka Augustine (c) Droits réservés

Il n’a fallu que dix-huit jours à la gendarmerie nationale pour appréhender les premiers présumés pirates du numéro de téléphone Orange d’Awa Fonka Augustine.

Ils sont au total, cinq suspects dont une femme, qui ont été interpellés par les éléments de la légion de gendarmerie de l’Ouest après l’annonce du gouverneur de la région du Soleil couchant le 27 mai dernier : «Le gouverneur de la région de l’Ouest a l’honneur d’informer le public, que son numéro mobile Orange a été piraté hier mercredi 26 mai 2021, vers 10h par des cybercriminels qui, l’utilisent pour perpétrer des actes d’arnaque de toutes sortes, notamment des sollicitations financières et la proposition de certains services », informait l’autorité administrative dans son communiqué.

Selon le lieutenant Bassirou Mama, chef du bureau spécial des recherches et enquêtes criminelles de Bafoussam, trois des suspects ont été appréhendés à Bertoua, chef-lieu de la région de l’Est, un à Yaoundé et l’autre à Garoua Boulaï toujours à l’Est.

« Nous avons entrepris des investigations avec la grande collaboration de la légion de gendarmerie de l’Est, l’appui de la police et de la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE) », a expliqué l’officier.

Ce dernier révèle également que les personnes incriminées ont réussi leur forfait grâce à la complicité de certains agents commerciaux de l’opérateur de téléphonie mobile Orange ; lesquels ont facilité, à l’aide d’une solution informatique, la duplication de l’identité du numéro de la région de l’Ouest, conséquence du piratage des numéros et comptes des usagers.

En attendant la suite de la procédure, les cinq personnes interpellées, « âgées entre 23 et 37 ans » selon Canal 2 international, sont en garde à vue à la cellule du bureau spécial de recherches et enquêtes criminelles de Bafoussam en attendant la suite de la procédure.

{module Sur le mm sujet}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Fariner

    Flambée des prix de la farine de blé sur le marché !

    decorations gouverneurs

    Bilan de la première conférence semestrielle des gouverneurs de région au titre de l’année 2021