in

Crise Anglophone : Le redoutable séparatiste Field Marshall prépare des attaques ciblées dans la région Sud-ouest

Crise Anglophone : Le redoutable séparatiste Field Marshall prépare des attaques ciblées dans la région Sud-ouest

C’est le constat que fait lebledparle.com dans une message-porté daté du 4 septembre 2021, signé du secrétaire d’État à la Défense en charge de la gendarmerie nationale (SED), Galax Etoga. Ce dernier alerte le commandant de la légion de gendarmerie du Sud-Ouest sur les menaces d’attaques terroristes dans le département du Fako visant certaines entreprises.

Crise Anglophone : Le redoutable séparatiste Field Marshall prépare des attaques ciblées dans la région Sud-ouest
Image d’illustration (c) Droits réservés

À en croire Galax Etoga, ces projets d’attaques ciblent « le dépôt de boissons de la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC) de Mutengene, les camions transportant du ciment en provenance de Douala et destination de cette région et les convois de la société de production d’eau minérale ‘’Sources du pays’’ à Muyuka ».

Lebedparle.com apprend également du même message-porté, que ces « attaques seront commanditées par Olivier Lekeaka alias Field Marchall », un leader d’un groupe séparatiste armé responsable de nombreuses attaques dans la région. Pour faire face à ces menaces d’attaques, le SED prescrit au commandant de la légion de gendarmerie des mesures sécuritaires appropriées.

Il fut annoncé pour mort par les pouvoirs publics

Field Marshall, leader des « Red dragons », est bel et bien en vie, contrairement à l’annonce de sa mort qui avait circulé le 31 décembre 2018. Ce chef de milice avait été touché par balle au cours de combats avec l’armée camerounaise, mais avait réussi à s’échapper vers le Nigeria.

En effet, quelques jours avant la rumeur de la mort de Field Marshall, l’armée camerounaise avait engagé une opération militaire d’envergure à Menji, dans le département du Lebialem, région du Sud-Ouest.

Située à environ 40 km de la ville de Dschang, cette localité est le bastion des « Red dragons », la milice armée à la tête de laquelle trône Field Marshall. Les combats, qui avaient commencé peu après la fête de Noël, s’étaient poursuivis jusqu’au Nouvel An. Selon le Colonel Didier Bajeck, porte-parole de l’armée de l’époque, plusieurs séparatistes étaient tombés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Sergio Agüero fustige le manque de professionnalisme au FC Barcelone

    Sergio Agüero fustige le manque de professionnalisme au FC Barcelone

    Dieudonné Essomba aux Guinéens : « Soyez intelligents et posez clairement le problème de la Guinée… »

    Dieudonné Essomba aux Guinéens : « Soyez intelligents et posez clairement le problème de la Guinée… »