in

Crise anglophone : Le « général » séparatiste No Pity et une centaine de ses hommes se seraient mobilisés pour ce 1er octobre

Nopit

Lebledparle Faits divers a eu vent de cela à travers une vidéo partagée dans les réseaux sociaux.

Nopit
Des hommes armés sur les motos- capture (c) Droits réservés

En prélude à ce 1er octobre 2021, le « général » séparatiste No Piy et une horde de ses hommes armés, se seraient mobilisés avant une éventuelle célébration du jour qu’ils croient être celui de l’indépendance des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. C’est en tous cas, ce que laisse croire la vidéo qui montrent des assaillants sur des motos, tenant des armes.

S’il n’y a aucun doute que les combattants séparatistes agissent par la violence, les intimidations, les assassinats, les enlèvements, les forces de défense sur le terrain se sont aussi remobiliser pour assurer avec professionnalisme, la défense de l’intégrité nationale.  

Rappelons que les populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont hâte que passe cette journée du 1er octobre afin que la vie continue son cours.

Pas moins de cinq préfets de département ont pris des mesures strictes depuis le 24 septembre dernier.

Il s’agit, pour le cas général, de l’interdiction de regroupements et de manifestations publiques, et dans certains cas, la limitation de circulation des véhicules entre 18 h et 6h puis la fermeture des débits de boissons et bas dans la tranche horaire et ce, jusqu’au dimanche 3 octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bandal

Un chauffeur de bus condamné à 25 ans de prison pour avoir violé un bébé d’un an

Bamen II

La population du quartier Ntamulung à Bamenda II accuse les combattants séparatistes de vouloir les livrer aux pouvoirs publics