in

CPI : Audience de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé prévue pour ce 1er février

CPI : Audience de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé prévue pour ce 1er février

Après l’acquittement et la libération immédiate prononcée le mardi 15 janvier dernier, puis un appel de la part de la Procureur Fatou Bensouda demandant le maintien en détention de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, une nouvelle audience relative à cette affaire est prévue pour ce 1er février à la Cour Pénale Internationale (CPI).


CPI : Audience de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé prévue pour ce 1er février
Laurent Gbagbo et Charles Ble Goude – DR

Vendredi 1er février 2019, est la date fixée pour l’audience sur la détention de Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo. Nonobstant l’acquittement et la libération prononcée le mardi 15 Janvier, les deux hommes, accusés de crime contre l’humanité et crime de guerre sont tout de meme restés en détention suite à une décision contradictoire de la Procureur Fatou Bensouda exigeant leur rétention.

Mais en attendant un nouveau rebondissement sur cette affaire, la grosse curiosité qu’y rode est de savoir si cette audience sera publique. Selon le porte-parole de la CPI, l’audience en principe est publique mais les juges de la chambre d’appel peuvent en décider autrement.

À en croire les informations relayées par le site Koaci, l’on est tenté de croire que ce sera ouvert au public. De meme, que le rassure Fadi El Abdallah, porte-parole de la Cour Pénale Internationale « L’audience est en principe publique, sauf si les juges ordonnent autrement »

Au cas où, les juges décideront que l’audience qui se déroulera dans la salle I de 8h 30TU à 15hTU ne sera pas publique, alors elle sera retransmise sur le site de la CPI avec un différé de 30 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Grégoire Owona répond à la Brigade anti-sardinard : « Je suis au Cameroun et je travaille... »

    Grégoire Owona répond à la Brigade anti-sardinard : « Je suis au Cameroun et je travaille… »

    David Eboutou annonce qu’il ne parlera plus d’Amougou Belinga : « Ils me somment de garder silence »

    David Eboutou annonce qu’il ne parlera plus d’Amougou Belinga : « Ils me somment de garder silence »