in , ,

Coupe du monde : Hervé Renard, «sorcier blanc» livre les secrets de sa victoire contre l’Argentine 

Coupe du monde : Hervé Renard, «sorcier blanc» livre les secrets de sa victoire contre l’Argentine 

Double vainqueur de la Coupe d’Afrique avec la Zambo (2012) et la Côte d’Ivoire (2015), Hervé Renard est aujourd’hui à la tête de l’Arabie Saoudite. Le technicien français a emmené ce pays du Moyen-Orient vers une victoire historique (2-1) contre l’Argentine ce mardi 22 novembre 2022. 

Tout petit poucet face à l’Argentine du génie Lionel Messi, la sélection saoudienne a été plus grande par le mental et la détermination. Mené au score sur un pénalty de Lionel Messi dès la 10e minute, les Saoudiens vont vivre une série de frayeurs avec 3 buts refusés à l’Albiceleste pour des positions de hors jeu. Au retour des vestiaires, c’est une Arabie Saoudite transfigurée qui rentre sur la pelouse. Elle égalise à la 48e minute par l’intermédiaire de Saleh Al-Shehri (1-1). Puis, elle a pris l’avantage grâce à un sublime but signé Salem Al-Dawsari (1-2, 53e).  Solidaire défensivement, l’équipe d’Hervé Renard va réussir à tenir ce résultat historique jusqu’à la fin du match. 

Les leçons de coach Renard

« On a une tactique pour ne pas aller trop haut, mais pas trop bas non plus. Ça se joue sur une ou deux positions de hors-jeu en première période. Jouer devant notre défense et attendre, on n’aurait pas pu le faire tout le match. Malheureusement, en première période, nos deux attaquants n’ont pas assez pressé les deux défenseurs centraux et (Leandro) Paredes», a indiqué le coach de la sélection d’Arabie Saoudite en zone mixte avant de poursuivre.

«En deuxième période, bon ils se sont fait taquiner à la mi-temps, je leur ai dit : c’est bien, vous avez bien trottiné en première période . Et puis ils sont allés chercher quelque chose qui fait la différence parfois», a-t-il déclaré au micro de beIN Sports. 

Des conseils qui pourront aider les nations africaines dont il a dirigé plusieurs par la passé, et qui se trouvent également dans la posture d’outsiders mais ne manquent pas pour autant d’ambition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    « Gagner une Coupe du monde, ça ne se décrète pas » : La réponse cinglante du coach du Sénégal au rêve d’Eto’o

    « Gagner une Coupe du monde, ça ne se décrète pas » : La réponse cinglante du coach du Sénégal au rêve d’Eto’o

    Coupe du monde 2022 : Paul Biya envoie son représentant pour le match Cameroun-Suisse

    Coupe du monde 2022 : Paul Biya envoie son représentant pour le match Cameroun-Suisse