in

Côte d’ivoire : Une statue d’Arafat coûte quatre millions FCFA

Côte d’ivoire : Une statue d’Arafat coûte quatre millions FCFA

Le nouvel édifice construit en hommage à l’artiste ivoirien a été présenté sur le lieu de l’accident le mardi 3 août 2021.

Côte d’ivoire : Une statue d’Arafat coûte quatre millions FCFA
statue d’Arafat (c) Droits réservés

Arafat continue de faire sensations même après sa mort. Une statue à son effigie a été dévoilée hier, mardi 3 août 2021 au carrefour d’Angré à Abidjan (la capitale économique de la Côte d’Ivoire) par son équipe surnommée « la Yorogang ».

A en croire un membre du groupe interviewé par nos confrères de Viberadio.ci, la sculpture aurait coûté la faramineuse somme de « 4 millions FCFA ». C’est le résultat d’une entente entre les membres influents de la Yorogang.

Les travaux de cette impressionnante enseigne lumineuse ont débuté le lundi 2 août 2021 et se sont achevés le lendemain. « La chine » compte immortaliser le passage de son mentor sur terre. Par l’intermédiaire de Badro Escobar, président des « chinois », un nom donné aux fans d’Arafat en vertu de leur grand nombre, le gang prévoit de présenter officiellement les effets lumineux de la statue lors du deuxième anniversaire de la mort du « Yorobo » qui a lieu tous les 12 août (jour de la disparition du célèbre chanteur ivoirien) depuis 2019.

L’éternel Arafat

« Le roi du coupé décalé » est célébré depuis son inhumation le samedi 31 août 2019 au cimétière Williamsville d’Abidjan. Le dernier anniversaire de sa mort a eu lieu en côte d’ivoire le 12 août 2020. Avant cela, l’artiste a même eu droit à sa propre foire. Surnommée « le festival d’Arafat », il a lieu tous les ans en Côte d’ivoire. L a première édition s’est déroulée du 26 au 27 décembre 2019 au stade de la BAE à Yopougon (lieu de naissance de leur héros). Ladite faite a même vu la participation de grandes stars de la musique urbaine dont : le congolais Fally Ipupa, le camerounais Ténor, le malien Sidiki Diabaté… entre autres.

Cette célébration ouverte à tous, avait aussi pour but de sensibiliser la jeunesse au port du casque car Le chanteur ivoirien a tiré sa révérence le 12 août 2019 dans un accident de moto à Abidjan sans casque de protection. Il roulait à vive allure en plein centre-ville, quand il a percuté une voiture qui l’a propulsé par terre. La chute a causé sur lui des blessures dont il n’a pas pu s’en remettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Emmanuel Eseme : «Si la préparation à ces jeux était beaucoup plus encadrée, je pense que j’aurais pu faire mieux»

    Emmanuel Eseme : «Si la préparation à ces jeux était beaucoup plus encadrée, je pense que j’aurais pu faire mieux»

    L’ancienne première dame d’Haïti raconte le film de l’assassinat de son mari et envisage de se présenter aux élections présidentielles

    L’ancienne première dame d’Haïti raconte le film de l’assassinat de son mari et envisage de se présenter aux élections présidentielles