in

Après l’enterrement de Dj Arafat, la passion engendre les folies chez les fans de l’artiste en Cote d’Ivoire 

Après l'enterrement de Dj Arafat, la passion engendre les folies chez les fans de l'artiste en Cote d’Ivoire 

Une dizaine de fans de feu DJ Arafat a été interpellée après avoir tenté de se rendre dans les locaux de l’entreprise de pompes funèbres Ivosep pour vérifier la présence de la dépouille, apprend-on de Koaci, média ivoirien.

Après l'enterrement de Dj Arafat, la passion engendre les folies chez les fans de l'artiste en Cote d’Ivoire 
Les fans de Dj Arafat

 

Armés de bâtons, de gourdins et masqués, une bande d’individus se réclamant fans de Dj Arafat a tenté une incursion à Ivoire Sépulcre (Ivosep), pour vérifier si le corps de leur artiste y était encore. C’est grâce à l’intervention musclée des forces de sécurité ivoirienne que ces derniers ont été stoppés dans leur course folle.

« Au regard du degré de violence sur les lieux, l’entreprise du président de la FIF, Sidy Diallo, aurait été saccagée par une horde d’individus comme pris de folie », relate Koaci.

Si la tombe a été placée sous surveillance policière les fans de Dj Arafat, surnommés les « Chinois », qui estiment que le corps enterré samedi n’était pas celui de leur artiste, veulent cherchent des explications par tous les moyens.

Alors que des voix s’élèvent pour dénoncer une passivité de l’État, les obsèques de l’artiste qui incarnait une certaine forme d’anarchie voire d’impunité, soutenues moralement et financièrement par l’État, auront été le théâtre d’une totale violence et d’une désolation générale après les points culminants du déterrement, des vols et des casses.

Jusqu’ici, aucune condamnation officielle des événements de samedi n’a été prononcée par les pouvoir publics.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Des avocats annoncent une grève de 5 jours sur l'étendue du territoire

    Cameroun : Des avocats annoncent une grève de 5 jours sur l’étendue du territoire

    Longuè Longuè : « Quand je vais descendre au village, les têtes vont tomber »

    Longuè Longuè : « Quand je vais descendre au village, les têtes vont tomber »