in

Conflit Fecafoot-LFPC : Mbarga Nguele lâche Semengue et se range derrière Seidou Mbombo Njoya

Martin Mbarga

Telle est la quintessence d’une message fax du Directeur général à la Sûreté national publié rédigé le 26 février 2021 et rendu public depuis plusieurs heures.


Martin Mbarga
Martin Mbarga Nguele (c) Droits réservés

Le bras de fer qui a longtemps opposé Pierre Semengue à Seidou Mbombo Njoya au sujet de l’organisation du championnat national est entrain de connaître un épilogue en faveur du fils du Sultan roi des Bamoun.

Après que le président par intérim de la Fédération camerounaise de football a donné le coup d’envoi du match d’ouverture de l’Elite One qui a vu PWD de Bamenda champion du Cameroun prendre le dessus 1-0 sur Yafoot samedi dernier au Stade Ahmadou Ahidjo, un message fax du DGSN datant du 26 février vient confirmer que le championnat organisé par la Fecafoot bénéficie du soutien des Forces de maintien de l’ordre. Martin Mbarga Nguele reconnaît Seidou Mbombo Njoya comme « seul et unique responsable devant conduire les activités à la Fecafoot ». Il invite ainsi la CCGMI, le GSO et les Délégués régionaux à Sureté nationale à prendre toutes les dispositions afin de « couvrir les activités organisées dans le cadre des championnats locaux » et d’éviter tout « trouble à l’ordre public ».

La décision du DGSN sonne comme un désaveu pour le camp du Général Pierre Semengue et celui d’Albert Mbida qui ont la faveur des décisions juridiques du Tribunal arbitral du sport (TaS) tandis que l’exécutif intérimaire de Seidou Mbombo Njoya peut désormais compter sur le puissant tandem FIFA-gouvernement.  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ville durable douala 2019

Lutte contre la Covid-19 : Le préfet du Wouri désavoue le maire de Douala 1er et le traite d’«incompétent»

Après l’affaire des porte-monnaie magiques, un nouveau scandale survient au Lycée bilingue de Kribi