in

Concours des grandes écoles de l’Université de Douala : Une Correspondance d’un Vice-recteur au chef Sawa suscite la curiosité

Concours des grandes écoles de l'Université de Douala : Une Correspondance d’un Vice-recteur au chef Sawa suscite la curiosité

Dans une correspondance adressée au président de l’association des Chefs traditionnels Sawa du Wouri, le Vice-Recteur chargé de la recherche, de la coopération et des relations avec le monde des entreprises datant du 07 juillet 2021, met à sa disposition le calendrier officiel des concours d’entré dans les grandes écoles de l’université de Douala.

Concours des grandes écoles de l'Université de Douala : Une Correspondance d’un Vice-recteur au chef Sawa suscite la curiosité
Chefs traditionnels Sawa – DR

Le Pr Ekambi Dibonguè, signataire de cette correspondance est un fils Sawa du Wouri. Des  questions se posent  sur le but visé par cette lettre aux gardiens de la tradition. Toutefois, cette pratique est courante dans le contexte camerounais, avec la politique des quotas en ce qui concerne l’équilibre régional pour l’accès aux différents concours. Et certains fils du ressortissant d’un point culturel du Cameroun peuvent profiter de sa position sociale ou administrative pour donner un peu plus d’avantage à ses frères pour certains concours.

 La mise à disposition de cette information au niveau des Chefs traditionnels Sawa du Wouri fait débat parmi les milieux eux-mêmes. Si certains peuvent trouver cela juste, d’autres estiment qu’en agissant ainsi, l’auteur fait passer leurs jeunes pour des gens qui ne pourront plus passer un concours par leur propre effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Calixthe Beyala dévoile pourquoi elle n’a pas écrit de roman depuis 2014

    Calixthe Beyala dévoile pourquoi elle n’a pas écrit de roman depuis 2014

    Le Nigéria s’engage aux côtés du Cameroun pour le retour de la paix au Nord-Ouest et u Sud-Ouest

    Le Nigéria s’engage aux côtés du Cameroun pour le retour de la paix au Nord-Ouest et u Sud-Ouest