in

Charles Ndongo : « Pour la première fois, le Sud-Ouest et le Nord-Ouest comptent 4 chefs de station sur 10 à la CRTV »

Charles-Ndongo-new.jpg

Le 3 juillet 2017 à Yaoundé, à l’occasion de l’installation des nouveaux cadres à la Cameroon radio & television (Crtv), chaîne audiovisuelle publique, le directeur général (DG), Charles Ndongo, a répondu à la polémique selon laquelle les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest n’ont pas de cadres à la Crtv.

Charles-Ndongo-new.jpg

« Pour la première fois, le Sud-Ouest et le Nord-Ouest comptent quatre chefs de station sur 10, cela ne s’était jamais passé. Parmi les trois directeurs centraux, un vient du Nord-Ouest, un autre du Septentrion, et le 3è du Grand Sud », a expliqué Charles Ndongo. Selon les statistiques fournis par le DG, 144 personnes travaillent pour les contenus du poste national, 269 pour la télévision parmi lesquels 99 journalistes et producteurs à la radio et 125 à la télévision.

Charles Ndongo a martelé toutes composantes sociologiques sont représentées. « La région de l’Est, qui aurait pu nourrir quelques frustrations à la publication des premiers textes, a trouvé des bonnes compensations à l’annonce de la seconde vague des nominations », a ajouté le DG au regard d’une autre polémique qui avait déjà fait son lit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    John Fru Ndi : « Je ne suis pas comme d'autres personnalités politiques au Cameroun qui deviennent des leaders pour la vie »

    John Fru Ndi : « Je ne suis pas comme d’autres personnalités politiques au Cameroun qui deviennent des leaders pour la vie »

    Carole YEMELONG dans le jury de la 21e édition du festival Ecrans Noirs

    Carole YEMELONG dans le jury de la 21e édition du festival Ecrans Noirs