in

Charles Ellie Zang-Zang : « Avec moins de 500 FCFA, on peut vivre normalement au Cameroun »

Charles Ellie Zang-Zang : « Avec moins de 500 FCFA, on peut vivre normalement au Cameroun »

Charles Ellie Zang-Zang, à travers cette sortie sur les antennes de la radio ABK le 24 mai 2021, vient appuyer la thèse déjà défendue par le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Grégoire Owona qui dans une interview à la CRTV avait soutenu qu’il est possible de vivre dans le pays avec le SMIG, qui est de 36 270 FCFA, soit 1200 FCFA par jour.

Charles Ellie Zang-Zang : « Avec moins de 500 FCFA, on peut vivre normalement au Cameroun »
Charles Elie Zang (c) Droits réservés

Charles Ellie Zang-Zang, grand conseiller auprès du maire de la ville de Douala, et militant du Rassemblement Démocratique du peuple camerounais estime que le Cameroun est un pays développé, qui offre à ses citoyens, le nécessaire.  « Le Cameroun est un pays développé. Le camerounais se soigne quand et comme il veut. C’est un choix que d’aller se soigner ailleurs. Le seul problème c’est la qualité des services et la gratuité des soins », indique-t-il.

Dans la même lancée, l’homme politique, s’inspirant des propos « des opérateurs économiques », fait savoir qu’on peut « bien vivre » au Cameroun avec moins de 500 FCFA : « Les opérateurs économiques disent qu’on a besoin d’un dollar par jour pour vivre, on peut bien se rendre compte qu’avec moins de 500 FCFA on peut vivre normalement au Cameroun », a-t-il largué.

Ces déclarations son récurrentes dans les rangs du RDPC.  Après Grégoire Owona qui avait affirmé qu’il est possible pour un Camerounais de vivre avec le SMIG (36 270 FCFA), Martin Zang également militant du RDPC au cours d’une émission « Droit de Réponse » sur Équinoxe Tv en mars 2021, avait tenté de démontrer qu’il était possible de bien se nourrir avec seulement 250 FCFA par jour au Cameroun : « Riz 100 F, Poisson 100F, et haricot 50 F », a détaillait-il.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Un cadre de la Chambre des Comptes apporte des précisions sur le rapport d'étapes de la gestion des fonds Covid-19

    Un cadre de la Chambre des Comptes apporte des précisions sur le rapport d’étapes de la gestion des fonds Covid-19

    Seydou Mbombo Njoya récupère la qualification de Coton : « la Fécafoot se félicite d’avoir redonner de la pêche au football camerounais »

    Seydou Mbombo Njoya récupère la qualification de Coton : « la Fécafoot se félicite d’avoir redonner de la pêche au football camerounais »