in

Chantal Biya écrit au groupe X-Maleya

Chantal Biya écrit au groupe X-Maleya

Après avoir reçu comme cadeau leur nouvel album ” Back to the Roots”, la Première Dame Chantal BIYA écrit au groupe X-Maleya.

Chantal Biya écrit au groupe X-Maleya
Roger et Haîs du groupe X-Maleya – DR

Le nouvel album du groupe X-Maleya est un produit de qualité selon la première dame. « Cet album reflète la riche diversité du Cameroun, et remet au goût du jour, des chefs d’œuvres musicaux d’anthologie, preuve que « l’artiste ne meurt jamais », comme le dit l’adage », écrit l’épouse du Chef de l’Etat qui les remercie au passage pour le beau cadeau.

La fondatrice du Cercle des amis du Cameroun (CERAC), de Synergie africaine souhaite une meilleure carrière aux artistes. « Je vous souhaite une longue, prolifique et heureuse carrière », ajoute la première dame.

Les artistes du groupe ont dit merci à leur maman.

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FXMALEYA%2Fposts%2F364358815046154&show_text=true&width=500″ width=”500″ height=”609″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share”></iframe>{/source}

« Back To The Roots », nouvel album de X-Maleya, est disponible depuis le 30 Avril 2021.Album de 12 titres, Roger et Haîs font un retour aux sources, ils ont décidé honorer les grandes figures de la musique camerounaise qui ont su faire rayonner la culture 237. Nous pouvons citer quelques noms : Ali Baba, Pierre Didi Tchakounté, Esso Essomba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    [Tribune] Caroline Meva : « La CPI se présente en réalité comme une arme de chantage utilisée par les grandes puissances mondiales»

    [Tribune] Caroline Meva : « La CPI se présente en réalité comme une arme de chantage utilisée par les grandes puissances mondiales»

    Joseph René Mboutou Zé : « On a fini de bouffer l’argent et maintenant on vient distraire les gens avec cette histoire de vaccin »

    Joseph René Mboutou Zé : « On a fini de bouffer l’argent et maintenant on vient distraire les gens avec cette histoire de vaccin »