in

Ce chercheur burkinabè affirme qu’un virus plus dangereux que le Coronavirus fera son apparition dans 11 ans et mettre l’humanité à genoux

Capture4741

 Voilà plusieurs semaines maintenant que le monde est frappé de plein fouet par la pandémie du Coronavirus. Cette pandémie, d’une ampleur inédite a pris de court tous les pays du monde mettant à nu, la fragilité du système sanitaire mondial. Cependant, le Coronavirus, sous sa forme actuelle Covid-19 n’est pas un inconnu pour diverses éminences grises du monde de la science. Des chercheurs avaient alerté il y a quelques années sur le fait que l’humanité devait se préparer à faire face à des vagues épidémiques qui allient profondément bouleversées nos modes de vie. Parmi ces chercheurs qui avaient alerté sur l’apparition d’une crise sanitaire mondiale, il y a Mamadou Dango, chercheur-physicien et égyptologue burkinabè.

 

Capture4741
Mamadou Dango (c) Droits Réservés

Mamadou Dango est une personnalité fascinante, rien ne prédestinait ce fils de militaire à devenir l’un des scientifiques les plus doués de sa génération. Âgé de 56 ans, Mamadou Dango a participé à des travaux de recherches de très haut niveau partout dans le monde. Un domaine lui a particulièrement permis de basculer dans une autre dimension, l’égyptologie. Grâce à sa science des pyramides égyptiennes, le professeur Dango est arrivé à expliquer certains des phénomènes les plus complexes de notre monde. Impressionné par les travaux du chercheur burkinabé la NASA avait fait des pieds et des mains pour recruter ce scientifique hors normes afin de le mettre à la tête d’un immense projet. Malheureusement, cela n’aboutira pas avec l’élection de Barack Obama comme président des Etats Unis en 2008, qui avait alors demandé une réforme en profondeur de la NASA. Malgré ce contre-temps, Mamadou Dango a continué à mener ses recherches sur la physique et surtout les pyramides, qui selon lui, sont des structures qui ont été construites pour protéger le monde contre un certain nombre de dangers. Le chercheur continue d’être consulté par les plus grands centres de recherche scientifique au monde.

Un virus qui neutralise les globules rouges en moins de 24h

Ce jeudi 14 Avril, Mamadou Dango était l’invité spécial de la chaîne d’information burkinabè 3TV. Dans un langage franc, basé sur des hypothèses rigoureuses, le scientifique est revenu sur le fait qu’il avait annoncé il y a une vingtaine d’années sur le plateau d’une émission télé, qu’une grave maladie sans remède allait ébranler le monde. Il s’amusera du fait qu’à l’époque, il s’est vu indexé de fou. Dans la suite de son intervention, Mamadou Dango dira que le monde est à la croisée des chemins et qu’une pathologie bien plus grave que le Covid-19 frappera l’humanité dans quelques années, dans précisement 11 ans pour être précis. Cette maladie selon l’éminent scientifique aura des conséquences terribles.

https://www.youtube.com/watch?v=L1kkDnvIwHw

«Il y a 27 ans que j’ai prédis l’apparition d’un virus qui sera mortel avant qu’on en trouve le remède. Les gens m’ont traité de fou. Il y a un autre virus plus mortel que le coronavirus qui apparaîtra dans 11ans. Il aura la forme ellipsoïdale. Une forme qui ressemble à celle de la planète terre. Cette forme veut dire que ce virus obéira au principe même et à la même constante de la gravitation. Il sera appelé à durer et quand il rentrera dans l’organisme il neutralisera tous les globules rouges en 24h. Il faut commencer à chercher les solutions» a livré Mamadou Dango sur les ondes de 3TV qui estime qu’il faut mobiliser la communauté scientifique dès maintenant et mener des travaux dans de nombreux domaines afin d’éviter le pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    scsi mokolo

    Covid-19 : Penda Ekoka annonce la libération des volontaires de Survie Cameroun

    Capturestadiumm

    Malgré la crise du Covid-19, Magil confirme la livraison du Stade d’Olembe en octobre 2020